Sylvère Lotringer

 
Philosophe français, Sylvère Lotringer (né en 1938 à Paris, vit et travaille à New York et à Baja, Californie) est le fondateur de Semiotext(e), maison d'édition indépendante et revue avec laquelle il a importé aux États-Unis, dans les années 1970, la French Theory, diffusant la pensée de théoriciens français comme Deleuze et Guattari, Baudrillard, Virilio, Foucault ou Clastres.
Professeur à l'université Columbia University de New York, il est notamment l'auteur, avec Paul Virilio, de Pure War (1997) et de The Accident of Art (2005), de French Theory in America (2001, avec Sande Cohen) et de d'Overexposed: Perverting Perversions (2007).
 
Sylvère Lotringer - Ce que Sylvère Lotringer n\'écrit pas
2021
édition française
Paraguay Press
à paraître
Une conversation au long cours avec le philosophe Sylvère Lotringer, fondateur de Semiotext(e), homme de l'ombre ayant œuvré entre l'Europe et les États-Unis à défaire les académismes, instaurer des intelligences collectives et déplacer les lignes entre savoirs et expériences en instaurant les « Cultural Studies » qui ont révolutionné l'articulation des sciences humaines.
Sylvère Lotringer - J\'étais plus américain que les Américains - Sylvère Lotringer en conversation avec Donatien Grau
2021
édition française
Diaphanes
Sylvère Lotringer qui, dans les années 1970, importa aux États-Unis la French Theory avec Semiotext(e), retrace son parcours au fil de conversations avec Donatien Grau.
Sylvère Lotringer - I Was more American than the Americans - Sylvère Lotringer in conversation with Donatien Grau
2021
édition anglaise
Diaphanes
Sylvère Lotringer retrace son parcours au fil de conversations avec Donatien Grau.
Sylvère Lotringer - Initiales - Initiales S.L.
2018
édition française
Initiales
Pour sa douzième livraison, la revue Initiales se met dans les pas du passeur Sylvère Lotringer qui, dans les années 1970, importa aux États-Unis la French Theory.


 haut de page