Haris Epaminonda

 
Haris Epaminonda (née en 1980 à Nicosie, Chypre, vit et travaille à Berlin) recourt à la vidéo et au film, au collage, à la photographie et à des matériaux prééxistants (pages de livres ou de magazines, vieilles photographies de voyage, objets ethnographiques, programmes de télévision oubliés, etc.), manipulés, détournés et réagencés, pour construire des récits non linéaires, mystérieux et polysémiques d'où naissent des images aux limites de l'abstraction et qui, bien qu'issues d'un passé lointain, appartiennent radicalement au temps présent.
Le travail d'Haris Epaminonda a fait l'objet de nombreuses expositions monographiques dans des institutions internationales : Museum of Modern Art, New York (2011) ; Schirn Kunsthalle, Franckfort (2011) ; Tate Modern, Londres (2010) ; Malmö Konsthall (2009). Co-représentante de Chypre à la Biennale de Venise en 2007, elle a notamment participé à dOCUMENTA (13), Kassel (2012), à la seconde Biennale d'Athènes (2009) et à la 5e Biennale de Berlin (2008).

(lien externe : harisepaminonda.com)
 
Haris Epaminonda - Early Summer / The End of Summer / Late Autumn
2014
édition anglaise
Mousse - Mousse Publishing (livres)
épuisé
Un livre qui documente, prolonge et constitue l'aboutissement d'un triptyque d'expositions de Daniel Gustav Cramer et Haris Epaminonda, un vaste projet initialement basé sur le travail du cinéaste japonais Yasujiro Ozu.
Haris Epaminonda - Chapters I-XXX
2014
édition anglaise
Humboldt Books - Artist's Travels
(derniers exemplaires disponibles !)
Luxueux livre d'artiste (constitué de plusieurs éléments rassemblés dans un coffret) basé sur le film 16 mm éponyme d'Haris Epaminonda : une déconstruction poétique et encyclopédique de l'œuvre la plus accomplie de l'artiste à ce jour qui prolonge la réflexion sur la nature même du cinéma, engagée avec le film.


 haut de page