flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Raoul Hausmann et les avant-gardes
Les presses du réel – domaine Avant-gardes [tous les titres] – collection L'écart absolu – Fondamentaux [tous les titres]
  Raoul Hausmann et les avant-gardes
Edité par Timothy Benson, Hanne Bergius, Ina Blom.
Textes de Timothy Benson, Hanne Bergius, Ina Blom, Jean-François Chevrier, Bertrand Clavez, Michel Giroud, Andreas Haus, Adelheid Koch-Didier, Ghislain Lauverjat, Arndt Niebisch, Pascal Rousseau, Adrian Sudhalter, Hubert Van Den Berg & Lidia Głuchowska, Michael White.
paru en février 2015
édition française
17 x 24 cm (broché)
512 pages (80 ill. n&b)
26.00 €
ISBN : 978-2-84066-653-0
EAN : 9782840666530
en stock
 
Comment la production multiple de Raoul Hausmann, figure centrale de Dada, a contribué à façonner l'art de la modernité.
Dadasophe, anarchiste, photomonteur, constructeur, poète, danseur, photographe, écrivain, Raoul Hausmann est d'abord connu comme une figure centrale de Dada. Ses contributions artistiques résonnent néanmoins dans de nombreux développements et concepts d'avant-garde à travers le XXe siècle (Lettrisme, Nouveau Réalisme, Fluxus, Situationnisme...).
Cet ouvrage vise à explorer comment la production multiple de Hausmann a contribué à façonner l'art de la modernité, ainsi qu'à repérer ses traces dans les diverses théories et pratiques depuis les années soixante. Le récent inventaire des archives conservées au musée départemental d'Art contemporain de Rochechouart offre l'occasion d'apporter une lumière nouvelle sur la complexité de la personnalité d'Hausmann, la faculté de son approche à dépasser les frontières traditionnelles et l'étendue de ses contacts. Naviguant entre l'art et la vie, l'art et la science, le rationnel et l'expressif, Hausmann se réinvente constamment mais il réinvente aussi l'histoire et notre façon de regarder le passé. Cette publication considère le vaste champ des pratiques « dadasophiques » d'Hausmann – invention constructiviste, poésie sonore et visuelle, écriture, photographie, photomontage, performance, danse, conscience cinématique, théorisation historiographique – et leurs ramifications chez d'autres artistes.
Publié suite au colloque international éponyme organisé par l'INHA, Paris, en novembre 2008.

Raoul Hausmann (1886, Vienne – 1971, Limoges) est l'un des principaux fondateurs, avec Richard Huelsenbeck, du mouvement Dada à Berlin en 1918. À la fin de la Première Guerre mondiale, il se lance avec ses camarades dans une redéfinition complète de l'art. Hausmann est alors un des inventeurs du photomontage et un initiateur de la poésie sonore. Au-delà de son iconoclasme affiché, Dada remet en cause les cloisonnements artistiques et la frontière entre l'art et la vie, ouvrant pour la création du XXe siècle un chantier encore inachevé. En 1933, Hausmann doit fuir l'Allemagne nazie. Après un périple européen, il trouve refuge en Limousin (Peyrat-le-Château) avant de s'installer en 1945 à Limoges où il résidera jusqu'à son décès en 1971.

Voir aussi : Raoul Hausmann.