flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Between-the-Images
Raymond Bellour [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents [tous les titres] – collection Documents [tous les titres]
Raymond Bellour Between-the-Images
Edité par Lionel Bovier.
Traduit du français par Allyn Hardyck (titre original : L'Entre-Images – Photo, Cinéma, Vidéo, La Différence, 1990).

Publié avec JRP|Ringier.
paru en octobre 2012
édition anglaise
15 x 21 cm (broché)
420 pages (400 ill. n&b)
20.00 €
ISBN : 978-2-84066-513-7 / 978-3-03764-144-6
EAN : 9783037641446
en stock
 
Art et image en mouvement (édition anglaise de L'Entre-Images – Photo. Cinéma. Vidéo).
Publié pour la première fois en français en 1990 sous le titre L'Entre-images – Photo, Cinéma, Vidéo, cet ouvrage rassemble 20 essais illustrés écrits entre 1981 et 1989 par l'un des plus importants théoriciens du cinéma. Ainsi que Bellour le rappelle lui-même dans sa préface à cette édition anglaise, L'Entre-images, qui fut novateur à sa sortie, apparaît à présent comme une sorte de corpus archéologique : c'est l'une de ses vertus. L'ouvrage rappelle comment le paysage de l'« image animée » s'est progressivement constitué, au travers des œuvres d'artistes et de cinéastes tels que Thierry Kuntzel, Jean-Luc Godard, Chris Marker, Ingmar Bergman, Michelangelo Antonioni, Gary Hill et Bill Viola, et historicise les premiers passages établis entre le cinéma, la vidéo et la photographie : entre les images. Les textes de Bellour, à la fois poétiques et précis, accompagnés de nombreux extraits de films, apparaissent plus que jamais pertinents pour comprendre les enjeux de la création contemporaine.
Ecrivain, critique de cinéma et théoricien, Raymond Bellour, Professeur émerite au CNRS, est l'auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma et la littérature et de nombreuses expositions, dont Passages de l'image au Centre Pompidou (1989-1990). Il est le cofondateur, avec Sege Daney, de la célèbre revue Trafic. Il dirige l'édition de la Pléiade de l'œuvre d'Henri Michaux.