les presses du réel

The Steps of NemesisA Dramatic Chronicle in Six Scenes from Party Life in the USSR (1936–1938)

Nicolas Evreïnoff - The Steps of Nemesis
La théâtralisation de l'Union soviétique à travers la mise en scène des procès staliniens pour l'exemple par le dramaturge Nikolaï Evreinov.
Dans les années 1910, le metteur en scène et théoricien du théâtre russe Nikolaï Evreinov a insisté sur la théâtralisation de la vie. Vingt ans plus tard, Evreinov, qui avait quitté la Russie en 1924, était en exil à Paris lorsque Staline a organisé trois procès politiques complexes à Moscou. Il lit alors méticuleusement les transcriptions des procès dans la presse russophone, rassemble des documents sur Nikolaï Boukharine et les autres accusés, consulte des experts et finit par écrire une pièce, sa réponse à la mise en scène d'une farce judiciaire. Avec cette réponse, il a peut-être aussi voulu réhabiliter son idée de la théâtralisation de la vie. Après tout, celle-ci n'implique pas l'obtention de fausses confessions, la construction de conspirations, la fabrication de faits ou le recrutement de témoins. Dans sa théorie théâtrale, Evreinov était soucieux de ne pas rendre invisible le théâtre de la vie. Sa pièce n'est donc pas une reconstitution historique, mais un regard imaginaire sur les coulisses, dans lequel les accusés avouent le vrai crime en fin de compte : le théâtre.
Dramaturge et écrivain russe, théoricien et historien du théâtre, Nicolas Evreïnoff (1879-1953) s'est fait connaître par ses théories sur la théâtralité « naturelle » de l'être humain, le « théâtre en tant que tel » et le « théâtre pour lui-même ». Ses créations, des monodrames et pièces mettant en scène sa conception de la thérapie par le théâtre, s'inscrivent dans une esthétique assez conventionnelle. Evreinov s'était déjà impliqué dans les répliques et les reconstitutions au Starinnyi Theater (Théâtre antique), qu'il avait cofondé et où il reconstituait et rejouait des spectacles historiques. Même après avoir émigré à Paris en 1924, il a suivi la théâtralisation de l'Union soviétique, notamment avec la reconstitution théâtrale des procès pour l'exemple The Steps of Nemesis (Shagi nemezidy). Evreinov est le metteur en scène principal de la reconstitution de l'assaut du Palais d'hiver : voir Nikolai Evreinov – The Storming of the Winter Palace.
Edité par Gleb J. Albert et Sylvia Sasse.
postface de Gleb J. Albert et Sylvia Sasse.
traduit par Zachary Murphy King.
 
paru en juin 2022
édition anglaise
11,8 x 19 cm (broché)
224 pages
 
25.00
 
ISBN : 978-3-0358-0516-1
EAN : 9783035805161
 
en stock


 haut de page