les presses du réel

Spike n° 68 – Patriarchy

 - Spike n° 68
Le numéro d'été de Spike s'infiltre en territoire ennemi, sondant le pouvoir patriarcal et explorant les nombreuses formes qu'il prend aujourd'hui.
Egalement au sommaire : des portraits du regretté Jack Smith, de la pionnière de la cyberféminisme d'origine taïwanaise She Lea Cheang, des contributions de Peaches, Slavoj Žižek, Catherine Malabou, Renate Lorenz, Tea Hacic-Vlahovic, Simone Fattal et bien d'autres, et des critiques d'expositions de Guangzhou à Mexico.
Fondé en 2004 par l'artiste Rita Vitorelli, Spike (Spike Art Quarterly) est un magazine d'art contemporain trimestriel en anglais qui soutient une vision combative, indépendante et authentique de la critique d'art. Chaque numéro est composé de textes et essais de critiques et curateurs de premier plan à propos d'artistes portés par les débats actuels du monde de l'art. Entre théorie et pratique, rigueur académique et essayisme raffiné, le magazine basé à Vienne et Berlin est constitué d'une équipe de contributeurs reconnus, d'écrivains, d'artistes, de collectionneurs et de galeristes qui observent et pensent l'art contemporain, analysant les développements internationaux au sein de la scène culturelle contemporaine et offrant au lecteur une proximité et une immédiateté rendue possible par la grâce d'une approche éditoriale d'une rare liberté, ouverte à la controverse et à la provocation.
 
paru en juillet 2021
édition anglaise
21,7 x 28 cm (broché)
210 pages (ill. coul.)
 
15.00
 
en stock
Spike Spike Spike Spike Spike Spike Spike Spike Spike


 haut de page