les presses du réel

Solos (coffret 4 vinyl LP)

Graham Lambkin - Solos (coffret 4 vinyl LP)
Luxueux coffret regroupant les quatre premiers disques solo de Graham Lambkin, accompagnés d'un livre de 42 pages contenant des photos inédites, des reproductions d'œuvres, des essais, des témoignages et des souvenirs.
Les années entre la production de Graham Lambkin au sein du légendaire Shadow Ring et ses duos improvisés plus récents constituent une période distincte, solitaire et créative, de la carrière singulière de l'artiste. Installé avec sa famille à Poughkeepsie, dans l'État de New York, de 2001 à 2011, Lambkin a enregistré, avec une ingénieuse économie de moyens, quatre albums solo aussi séduisants qu'étranges, renouvelant les approches de la musique concrète comme de la poésie sonore.
Ce coffret réunit ainsi Poem (For Voice & Tape), Amateur Doubles, Salmon Run, Softly Softly Copy Copy, tous remasterisés, les deux derniers étant disponibles pour la première fois en vinyle, accompagnés d'un d'un livre de 42 pages contenant des photos inédites et des reproductions d'œuvres, ainsi que des essais, des témoignages et des souvenirs d'Ed Atkins, de Mark Harwood, de Matt Krefting, de Lawrence Kumpf, de Samara Lubelski et d'Adrian Rew.
Graham Lambkin (né en 1973 à Douvres, en Angleterre) est un artiste et éditeur multidisciplinaire dont le travail intègre des éléments sonores, visuels et textuels. Lambkin s'est fait connaître au début des années 1990 avec son groupe de musique amateur The Shadow Ring, qui a marqué durablement son époque en fusionnant esthétique post-punk D.I.Y., folk, bricolages électroniques et jeux de mots surréalistes pour créer un son hybride singulier. Lambkin s'est ensuite lancé dans une série d'albums solo saisissants et très originaux et a également entrepris une série de collaborations avec des artistes comme Joe McPhee, Keith Rowe, Moniek Darge, Jason Lescalleet, Michael Pisaro, James Rushford ou Áine O'Dwyer.
La production visuelle de Lambkin explore les propriétés métamorphiques du médium du dessin, dans lequel l'abstrait et le figuratif se déplacent perpétuellement et sur des plans visuels contrastés, sapant ainsi les catégories attendues du contenu des images. Ces œuvres ont fait l'objet de plusieurs expositions individuelles et publications.
Un esprit similaire de collision entre le familier et l'étrange se retrouve dans les performances et les publications de Lambkin basées sur le texte et le spoken word. Les facettes prosaïques de la vie se transforment en réflexions oniriques mordantes, à la fois banales et bizarres.
En 2001, Lambkin a fondé le label Kye, qui a publié, outre Shadow Ring, des artistes tels que Philip Corner, Gabi Losoncy, Malcolm Goldstein, Joe McPhee et Matthew Revert, ainsi que d'importantes collections d'archives d'Anton Heyboer, Moniek Darge et Henning Christiansen.
Textes de Ed Atkins, Mark Harwood, Matt Krefting, Lawrence Kumpf, Samara Lubelski, Adrian Rew.
 
paru en juin 2021
 
90.00
 
momentanément indisponible


 haut de page