les presses du réel

Organic Music TheatreFestival de jazz de Chateauvallon 1972 (2 vinyl LP)

Don Cherry - Organic Music Theatre
Les New Researches de Don Cherry en concert communautaire dans le Sud de la France, avec la participation de Naná Vasconcelos.
À la fin des années 1960, le trompettiste américain pionnier du free jazz Don Cherry (1936-1995) et l'artiste visuelle et designer suédoise Moki Cherry (1943-2009) ont entamé une collaboration qui a permis d'imaginer un espace alternatif pour la musique créative, exprimé dans l'aphorisme de Moki « la scène est la maison et la maison est une scène ». En 1972, ils avaient donné un nom à un concept qui unissait la musique de Don, l'art de Moki et leur vie de famille dans la campagne de Tagårp, en Suède, en une entité holistique : Organic Music Theatre. Est présentée ici la première représentation historique de l'Organic Music Theatre au Festival de jazz de Chateauvallon, dans le sud de la France, en 1972. Elle a été réalisée à partir de bandes enregistrées lors de sa diffusion originale en direct sur la télévision publique. Patchwork multiculturel de musiques vitales, imprégné de l'aura sacrée des nombreux voyages de Don Cherry dans le monde entier, cette performance documente le moment où il a publiquement abandonné son identité de musicien de jazz et représente le début de sa période « mystique » communautaire, qui s'est ensuite cristallisée dans des enregistrements tels que Organic Music Society, Relativity Suite, Brown Rice et la bande-son de The Holy Mountain d'Alejandro Jodorowsky.
Les musiciens des New Researches de Don Cherry, originaires du Brésil, de Suède, de France et des États-Unis, ont convergé vers Châteauvallon depuis toute l'Europe. Le groupe de cinq personnes – Don et Moki Cherry, Christer Bothén, Gérard « Doudou » Gouirand et Naná Vasconcelos – se produit dans un amphithéâtre en plein air et est rejoint sur scène par une douzaine d'adultes et d'enfants, dont des amis suédois qui ont fait le voyage et Det Lilla Circus (le petit cirque), une troupe de marionnettes danoise basée à Christiania, Copenhague. La scène était intégralement habillée des tapis et tapisseries artisanales de Moki aux couleurs vives. Pendant que les musiciens jouaient, les membres de Det Lilla, menés par Annie Hedvard, dansaient, chantaient et montaient un spectacle de marionnettes improvisé sur des perches. 
La musique du concert de Chateauvallon aspire à un langage universel qui rassemblerait les gens par le chant. Dans un geste sans précédent, Don Cherry avait abandonné sa trompette de poche pour le piano et l'harmonium, libérant ainsi sa voix comme instrument de guidance chamanique. Au début du spectacle, il invite le public à taper dans les mains et à chanter le thêta indien « Dha Dhin Na, Dha Tin Na », et le spectacle s'enchaîne avec des airs sacrés d'origine malienne, sud-africaine, brésilienne et amérindienne, dont certains apparaîtront plus tard sur les albums Organic Music Society et Home Boy (Sister Out), le tout ponctué par des éclats de glossolalie des marionnettistes. Relativity Suite, Part 1 donne à entendre une guitare de chasseur malien, suivie par un long solo au berimbau (l'instrument brésilien à une corde) de Vasconcelos, préfigurant son travail à venir en tant que membre, avec Don Cherry, du célèbre groupe Codona. Les bruits d'enfants sur « Witchi Tai To » confèrent à l'ensemble un rayonnement particulièrement intime et familier. Dans le contexte du festival international de jazz, l'ambiance décontractée et communautaire du concert ressemble à une tentative des Cherry de montrer au public de Don qu'il était passé à autre chose, tout en l'invitant chaleureusement à l'accompagner dans sa démarche.
Avec des notes de Magnus Nygren
Don Cherry (1936-1995), compositeur-trompettiste, flûtiste, percussionniste et pianiste, est une figure essentielle du jazz, du free jazz et de la musique d'avant-garde américaine.

Voir aussi Blank Forms n° 6 – Organic Music Societies.
Notes de Magnus Nygren.
 
2021 (parution prévue au 3e trimestre)
 
à paraître
Don Cherry : autres titres





 haut de page