les presses du réel

Déborder la négritudeArts, politique et société à Dakar

Déborder la négritude  - Déborder la négritude
Au lendemain des Indépendances, le premier Président du Sénégal Léopold Sédar Senghor place l'art et la culture en tête de la politique du pays ; des infrastructures « dynamiques » sont créées pour exposer et diffuser les fruits d'une création locale et internationale. En croisant l'analyse des œuvres avec celle de leur exposition, le présent ouvrage revient sur ces années Senghor qui virent éclore un art « moderne » transnational.
Fruit d'un travail collectif, ce livre aborde également l'émergence du « contemporain » dans son rapport au global, à l'échelle d'une scène artistique locale et dans une perspective transhistorique : des performances d'Agit Art à la biennale de Dakar, de l'étude de la photographie à celle des installations multi médias. La parole des artistes est valorisée par la publication d'une série d'entretiens inédits.
Mamadou Diouf est historien, Professeur à Columbia University, New York.

Historienne de l'art, Maître de conférences à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Membre de l'Institut Universitaire de France, Maureen Murphy a publié différents travaux sur la réception et la représentation des arts d'Afrique en Occident, sur les liens entre ces derniers et l'art moderne ainsi que sur « l'art contemporain africain ». Aux Presses du réel, elle est l'auteur de l'ouvrage De l'imaginaire au musée – Les arts d'Afrique à Paris et à New York (1931-2006).
Edité par Mamadou Diouf et Maureen Murphy.
 
2020 (parution prévue au 1er trimestre)
édition française
 
ISBN : 978-2-37896-098-8
EAN : 9782378960988
 
à paraître


 haut de page