les presses du réel

Soleil absent

Soleil absent Jean-Luc Parant - Soleil absent
C'est quand les yeux sont allés
là où le corps ne pouvait plus
aller que les yeux ont cessé de
grandir avec lui. Si notre corps
grandit c'est juste pour que nos
mains puissent être assez
grandes pour cacher le soleil et
que nos yeux puissent atteindre
les étoiles sans être éblouis ou
aveuglés par leur lumière.
Grand nomade, poète et artiste, Jean-Luc Parant (né en 1944 à Tunis, vit et travaille en Normandie) écrit des textes sur les yeux et il fabrique des boules… Il est le fondateur de la Maison de l'art vivant dans la Drôme.
« J'écris des textes sur les yeux pour pouvoir entrer dans mes yeux et aller là où mon corps, ne va pas, où je ne suis jamais allé avec lui, où je ne me rappelle pas avoir été touchable. Pour aller là sur la page, dans ma tête, dans l'espace. Je fais des boules pour pouvoir entrer dans mes mains et aller là où mes yeux ne vont pas, où je ne suis jamais allé avec eux, où je neme rappelle pas avoir été visible. Pour aller là dans la matière, dans mon corps sur la terre. »
 
Edité par Laurent Cauwet.

Dessin de Robert Combas en postface.
 
2019 (parution prévue au 4e trimestre)
édition française
12 x 17 cm (broché)
56 pages
 
9.00
 
ISBN : 978-2-37896-126-8
EAN : 9782378961268
 
à paraître
Soleil absent Soleil absent Soleil absent Soleil absent


 haut de page