les presses du réel

Images par accidentUne histoire des surgissements photographiques

Images par accident Peter Geimer - Images par accident
Une (contre-)histoire de la photographie au travers de ses accidents : un ouvrage clé pour la théorie de la photographie et plus généralement pour la théorie des images et des médias.
L'histoire de la photographie est généralement présentée comme une succession d'innovations techniques : des techniques toujours meilleures pour produire des images toujours plus précises. On oublie pourtant que ce récit d'un progrès ininterrompu a été depuis toujours contrarié par une contre-histoire de perturbations, d'irritations et d'accidents : chaque fois que la technique ne joue pas le jeu, que les photos se liquéfient, se décolorent dans le bain révélateur et finissent par disparaître derrière des nuages et des voiles inexplicables. Ce qui était censé rester invisible – le dispositif – s'impose alors au regard.
Peter Geimer relate l'histoire de ces surgissements photographiques : durant les premières décennies de la photographie, il s'agissait de défendre l'image photographique contre ses démons chimiques. Vers 1900, on commence à photographier l'invisible : des rayons, des spectres, des pensées et on commence à ne plus trop savoir si ces images montrent encore des phénomènes naturels où s'il s'agit de simples effets du dispositif. Dans ces visibilités troubles, accidentellement fixées par la plaque photographique, se pose la question de ce qui fait image et ce qui peut être considérée comme telle.

« Prenant en charge un corpus souvent réduit à un statut d'anecdote racontant les essais ratés du médium ou la croyance naïve en la photographie, Peter Geimer réussit par la puissance de son argumentation à lui donner une force épistémique qui nous encourage à abandonner les axiomes traditionnels de l'histoire de la photographie. »
Alice Aigrain, Transbordeur

« En centrant son analyse sur l'appareil et sur le processus de visualisation, l'auteur réussit à écrire une histoire originale de la photographie et développe une critique importante de cette idée de visibilité de l'invisible encore présente aujourd'hui. Avec chaque photographie une image est construite et quelque chose surgit dans l'image : Geimer développe une belle définition de la photographie comme rencontre. »
Vincent Jacques, La Vie des idées
Peter Geimer est professeur d'histoire de l'art à la Freie Universität de Berlin.
Traduit de l'allemand par Gérard Briche, Emmanuel Faure et Anne-Emmanuelle Fournier (titre original : Bilder aus Versehen. Eine Geschichte fotografischer Erscheinungen, Philo Fine Arts, 2010).
 
paru en octobre 2018
édition française
15 x 21 cm (broché)
336 pages (76 ill. n&b)
 
28.00
 
ISBN : 978-2-84066-709-4
EAN : 9782840667094
 
en stock
 
télécharger un extrait en PDF :
 
Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident Images par accident


 haut de page