les presses du réel

Palais n° 34

 - Palais n° 34
Ce numéro 34 du magazine Palais accompagne et fait écho à l'exposition Shéhérazade, la nuit, présentée au Palais de Tokyo du 19 octobre 2022 au 8 janvier 2023, réunissant six artistes internationaux (Minia Biabiany, Miguel Gomes, Ho Tzu Nyen, Pedro Neves Marques, Lieko Shiga et Ana Vaz) dont la pratique convoque les tumultes du monde contemporain par la puissance politique du récit et de l'imaginaire.
« Ô lecteurs et lectrices bienheureux·ses, on raconte que dans un monde en proie à de multiples crises, des artistes et auteur·rices se proposent d'écrire des fictions inspirées des réalités dans lesquelles ils et elles vivent. Des fictions envisagées comme des outils critiques d'émancipation face aux systèmes d'oppression et d'exploitation qui constituent aujourd'hui encore la matrice de nos façons d'agir et de penser. On raconte encore qu'ils et elles tentent de mettre en mythes et en fables les croyances et les désirs qui nous animent pour composer d'autres mondes et frayer de nouveaux devenirs, individuels et collectifs. Tissant des récits comme des paniers afin de les transporter et de les partager, ils et elles éprouvent le potentiel de transformation du réel par la fiction et nous invitent à nous doter d'un nouvel imaginaire du pouvoir qui assure une meilleure capacité d'action sur nos formes sociales actuelles. On raconte aussi qu'ils et elles rêvent de leur cousine Shéhérazade, qui, la nuit, imbrique des récits, du fantasmagorique absolu au réalisme le plus cru, pour distraire le sultan Shahryar du projet funeste qu'il a conçu : épouser chaque soir une femme vierge avant de la faire exécuter à l'aube et mettre ainsi fin à l'humanité tout entière. Raconter des histoires pour tromper la mort. Car Shéhérazade et les artistes avec prennent des détours, semblent s'égarer, fabulent les réalités sociales plus qu'ils et elles ne les représentent, mais l'enjeu, c'est la survie face aux paroles hégémoniques et aux fictions rectrices, qui veulent s'imposer au plus grand nombre, et les mener tout droit à la catastrophe, au simple bénéfice de quelques-un·es. Considérant l'histoire comme un chantier en construction, incessamment saccagé et réinventé, ils et elles opposent dans une dimension politique les puissances de la fiction aux fictions du pouvoir. »
Publié deux fois par an, le magazine Palais offre un regard enrichi sur les expositions et la programmation du Palais de Tokyo. Palais donne à voir l'art contemporain d'une manière actuelle et, aussi souvent que possible, du point de vue des artistes eux-mêmes. Dossiers thématiques, entretiens, essais, projets spéciaux et inserts sont autant de contributions d'artistes, de critiques d'art, d'historiens ou de théoriciens qui font du magazine Palais un outil indispensable pour appréhender l'art contemporain.
Textes et contributions visuelles de Alaa Abd el-Fattah, Lina Attalah, Minia Biabiany, Zoe Butt, Marie Cosnay, Alfonso Díaz, Youssef El Chazli, Miguel Gomes, Yoann Gourmel, Ho Tzu Nyen, Noémi Lefebvre, Nuno da Luz, Olivier Marboeuf, Pedro Neves Marques, Elías Quintana, Mariana Ricardo, Lionel Ruffel, Lieko Shiga, Abdellah Taïa, Ana Vaz, Antoine Volodine.
 
paru en octobre 2022
édition bilingue (français / anglais)
22,5 x 28,5 cm (broché)
192 pages (ill.)
 
15.00
 
ISBN : 978-2-84711-141-5
EAN : 9782847111415
 
en stock
Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais Palais


 haut de page