fermeture & interruption exceptionnelle des expéditions du 25 au 29 mai (merci pour votre patience !)

Camille Azaïs

 
Camille Azaïs (née en 1984 à Paris) est critique d'art, commissaire d'exposition et autrice de fictions. Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Lyon, elle collabore régulièrement à des revues spécialisées (Tools, Switch on paper, Critique d'art, Brand New Life, Revue Profane, ZéroDeux, Initiales, La Belle Revue, Tombolo, Code Magazine...) et écrit pour des institutions (Jeu de Paume, Fondation Pinault, Association RN13Bis Normandie, LaM Villeneuve-d'Ascq, Centre Pompidou, Mac/Val, IAC Villeurbanne, Universcience, Pavillon Bosio - Ecole d'art de Monaco...). En 2017, elle fonde la revue Ingmar, dédiée à l'écriture de fiction dans le champ des arts visuels.
Son travail critique s'intéresse aux multiples dimensions des rapports entre l'art contemporain et le vivant, et au rôle que peut jouer l'écriture de fiction dans l'invention d'un autre rapport à la nature. Ses textes constituent autant des réflexions sur l'art qu'une tentative de décryptage de phénomènes culturels contemporains à travers les multiples voix qui s'expriment sur les réseaux sociaux. Elle est l'auteure en 2019 du feuilleton Michael Jackson : The Man in the Mirror pour France Culture, écrit à partir des innombrables rumeurs entourant l'icône de la pop. En 2020, elle est lauréate des Encouragements de la commission pour l'Aide à la Création d'ArtCena, pour son texte Minimal, premier texte dramatique centré sur la figure de la fondatrice d'un mouvement écologique radical. Elle mène également une recherche de long cours, soutenue en 2020 par l'INHA et l'Institut Français, sur l'art contemporain en contexte rural.

(lien externe : camilleazais.org)
 
Camille Azaïs - Homemakers
2022
édition française
Tombolo Presses
Le premier texte de fiction publié de la critique d'art et autrice Camille Azaïs, qui interroge le retour au foyer des femmes américaines depuis les années 2010.


 haut de page