Laurence Rassel

 
Laurence Rassel est née en 1967 à la frontière entre la Belgique, la France et le Luxembourg, dans un bassin sidérurgique en déclin qu'elle quitte pour faire des études artistiques à Bruxelles. Là, au début des années 1990, elle se prend en pleine figure la différence de classe sociale et le mythe du génie artistique, décliné exclusivement au masculin, que propose l'école d'art. La nécessité d'une forme d'auto-éducation s'impose, qui plantera les fondations de la pratique de Laurence Rassel : la découverte du cyberféminisme, le travail collectif, l'économie précaire et l'amitié surtout. Elle commence sa vie associative à l'organisation Constant, sous les radars institutionnels, où elle s'approprie les idées de l'open source. Cette expérience l'amène plus tard à imaginer l'ouverture des archives de la Fundació Antoni Tàpies à Barcelone, en tant que directrice. Aujourd'hui à l'école de recherche graphique de Bruxelles (ERG), elle porte un projet orienté vers le collectif, le processus et la transmission. Elle redéfinit la notion d'autorité et envisage une institution autonome, où chacun·e a la possibilité d'agir sur la structure. Par son parcours de directrice et de commissaire d'exposition, Laurence Rassel mène des vies, plusieurs à la fois, et s'attache à rendre possible tout ce qui lui a manqué.
 
Laurence Rassel - Ce que Laurence Rassel nous fait faire
2020
édition française
Paraguay Press
Comment rendre aujourd'hui les institutions plus habitables, plus inventives, plus auto-critiques ? Comment conférer à l'école et au musée des fonctions d'accompagnement et d'élucidation, plutôt que d'explication et d'encadrement ? Un livre d'entretiens avec la curatrice et pédagogue Laurence Rassel, qui développe en pensée et en actes des manières de faire remédiant à ce qui ruine les relations et freine l'émancipation.


 haut de page