Khvay Samnang

 
Né en 1982 à Svay Rieng, Cambodge, Khvay Samnang vit et travaille à Phnom Penh. Sa pratique pluridisciplinaire se déploie dans la performance, la photographie, la vidéo et l'installation.
Nourri par son instinct et la rumeur, par son expérience personnelle et les médias, Khvay s'attache à des histoires qui, selon lui, nécessitent une intervention. Accomplissant des gestes symboliques et intentionnellement futiles, il propose de nouvelles interpré­tations d'événements historiques et de questions d'actualité controversées, qui résistent aux clivages véhiculés par le langage des médias et des rapports officiels.
Khvay a notamment participé aux expositions suivantes : « The Khmer Rouge and the consequences. Documentation as artistic memory work », Akademie der Künste, Berlin (2015) ; « A Time For Dreams », IVe Biennale internationale des jeunes artistes, Moscou (2014) ; « Human Nature », galerie Tomio Koyama, Singapour (2014) ; « If The World Changed », IVe Biennale de Singapour (2014) ; « Everyday Life », IVe Biennale d'art asiatique, musée des Beaux-Arts de Taipei (2013) ; « Sights and Sounds: Global Video Art », The Jewish Museum, New York (2013) ; « Phnom Penh: Rescue Archaeology », ifa, Berlin et Stuttgart (2013) ; « Newspaper Man », SA SA BASSAC, Phnom Penh (2012) ; « Poetic Politic », Kadist Art Foundation, San Francisco (2012).
En 2015, le travail de Khvay a été sélectionné pour participer au prix de photographie Aimia | AGO, Canada, et au Prudential Eye Awards du meilleur jeune artiste asiatique utilisant la photographie, Singapour. Il a été finaliste du Sovereign Asian Art Prize 2015.
 
Khvay Samnang - L\'Homme-caoutchouc
2015
édition trilingue (français / anglais / khmer)
Jeu de Paume - Monographies
Khvay Samnang parcourt, nu, la forêt et verse sur son corps des bassines de sève d'hévéa : un projet vidéo autour de la question du legs colonial et plus spécifiquement du problème de l'aménagement du territoire et de ses conséquences sur la forêt et la culture cambodgiennes actuelles (dans le cadre du programme « Satellite » organisé par le Jeu de Paume et le CAPC).


 haut de page