Roe Ethridge

 
La nature diverse de l'imagerie de Roe Ethridge (né en 1969 à Miami, vit et travaille à New York) – les anciennes affiches de cinéma, les mannequins, une rose rose, une serpillère ou un mixer – a pour origine son expérience du monde et oscille entre une spontanéité et une mise en scène tellement subtile qu'il est difficile de savoir démêler le vrai du faux lorsque l'on regarde ses tableaux. Ces œuvres d'art mêlent des photographies conceptuelles avec des travaux commerciaux. Adoptant une attitude démocratique, le travail d'Ethridge capture les détails vivants et intimes du monde d'aujourd'hui en y insérant sa touche très personnelle.
Le travail de Roe Ethridge a fait l'objet de nombreuses expositions aux Etats-Unis et dans le monde entier, notamment « Greater », MOMA/PS1, New York (2000), « The Americans », Barbican Center, Londres (2001), « Hello My Name Is… », Carnegie Museum of Art, Pittsburgh (2002), « Momentum 4: Roe Ethridge », Institute of Contemporary Art, Boston (2005), Whitney Biennial (2008), « New Photography 2010: Roe Ethridge », Museum of Modern Art, New York (2010) ou « Les Rencontres d'Arles », France (2011).
 
Roe Ethridge - Le Consortium / M Museum Leuven
2013
édition bilingue (français / anglais)
Les presses du réel – Art contemporain – Livres & éditions d'artistes
Un catalogue numérique singulier conçu en étroite collaboration avec l'artiste qui permet d'appréhender la manière dont Roe Ethridge pense, édite et organise ses images.


 haut de page