flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
L’art de cour d’Abomey – Le sens des objets
Gaëlle Beaujean [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Histoire de l'art [tous les titres] – collection Œuvres en sociétés [tous les titres]
Gaëlle Beaujean L’art de cour d’Abomey Le sens des objets
Préface de Catherine Coquery-Vidrovitch.
paru en juin 2019
édition française
17 x 24 cm (broché)
496 pages (63 ill. coul.)
32.00 €
ISBN : 978-2-84066-378-2
EAN : 9782840663782
en stock
 
Conçu autour d'une anthropologie de l'objet, cet ouvrage propose une approche de l'objet africain à travers l'étude du parcours des objets royaux d'Abomey (ancienne capitale du Royaume précolonial du Danhomè, Bénin actuel), en soulignant aussi bien les enjeux anthropologiques, esthétiques, historiques, muséographiques que politiques.
Mécènes d'artistes dans l'Afrique précoloniale, les rois du Danhomè (actuel Bénin) ont favorisé depuis le XVIIe siècle les avant-gardes artistiques dans leur capitale, Abomey, jusqu'à la colonisation française en 1892.
Suivre la vie de cet art de cour depuis leur lieu de création jusqu'à ceux qui le manipule et/ou le contemple permet de croiser l'histoire d'un puissant royaume africain impliqué notamment dans la traite des esclaves. D'Abomey à Paris, à Londres ou encore à Rio de Janeiro, ces objets circuleront de manières différentes, du cadeau diplomatique au don en passant par le butin de guerre. Cette « biographie » de plusieurs centaines d'objets aboméens aborde les différentes méthodes de conservation, d'exposition et de régimes de valeurs sur plus de deux siècles en Afrique, en Europe et en Amérique. Deux temps se distinguent, celui de la royauté et celui au lendemain de la colonisation, où cet art de cour sans roi prend un nouveau virage patrimonial. Cet ouvrage propose une approche de l'objet africain en soulignant aussi bien les enjeux anthropologiques, esthétiques, historiques, muséographiques que politiques.
Gaëlle Beaujean est anthropologue de l'art. Elle fut la commissaire des expositions « Artistes d'Abomey – dialogue sur un royaume africain » en 2009 et « L'Afrique des routes » en 2017 au musée du quai Branly-Jacques Chirac, où elle est responsable de collections Afrique.