flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Kapwani Kiwanga [tous les titres]
Captures [tous les titres] Digressions (entretiens) [tous les titres]
Kapwani Kiwanga <!---->
Entretien avec Kapwani Kiwanga par Corinna Ewald, Smaranda Olcèse, Julie Pellegrin.

Conception graphique : Claire Moreux.
paru en juin 2017
édition bilingue (français / anglais)
13,5 x 21,5 cm (broché) + carte postale
32 pages (1 ill. coul.)
6.00 €
ISBN : 978-2-9558778-1-4
EAN : 9782955877814
en stock
 
Titre inaugural de la collection « Digressions » initiée par la Ferme du Buisson en collaboration avec les éditions Captures, ce livre d'entretien avec l'artiste canadienne revient en profondeur sur sa méthodologie de recherche héritée de l'anthropologie, ainsi que sur les œuvres présentées lors de l'exposition « Ujamaa ». Entretien mené par Corinna Ewald, Smaranda Olcèse et Julie Pellegrin.
Initiée par la Ferme du Buisson en collaboration avec les éditions Captures, Digressions est une collection d'entretiens d'artistes qui accompagne la programmation du Centre d'art. En offrant un détour par une discussion à plusieurs voix, ces carnets rendent visibles les réflexions, les références, les méthodes, et parfois les divagations qui nourrissent un processus de travail.

Publié suite à l'exposition « Ujamaa » à la Ferme du Buisson, Marne-la-Vallée, du 24 avril au 9 octobre 2016.

Corinna Ewald est chargée de communication de la Ferme du Buisson.

Smaranda Olcèse est critique d'art. Elle réalise des reportages vidéo sur des spectacles et des expositions d'art contemporain.

Julie Pellegrin est directrice du Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson.
Dans ses travaux les plus récents, Kapwani Kiwanga (née en 1978 à Hamilton, Ontario, vit et travaille à Paris) met à profit sa formation dans le champ des sciences sociales afin d'élaborer des projets de recherches singuliers dans lesquels elle incarne le rôle d'un chercheur. Sa méthode consiste à créer des systèmes et des protocoles qui agissent comme des filtres au travers desquels elle observe les cultures et leurs capacité de mutation.
Ses projets donnent lieu à des installations, des vidéos, des œuvres sonores ou des performances. De manière générale, sa pratique interroge des notions telles que l'Afro-futurisme, les luttes anticoloniales et leur mémoire, ainsi que les cultures populaires et vernaculaires.
Kapwani Kiwanga a fait des études d'Anthropologie et de Religions comparées à l'Université McGill (Montréal, Canada). Elle a suivi le programme « La Seine » à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, puis Le Fresnoy (Studio National d'Art Contemporain), France. Elle fut artiste en résidence à la MU foundation à Eindhoven, Pay-Bas et à la Box à Bourges, France.
Kapawni Kiwanga est nommée commissioned artist par The Armory Show, où elle présente en parallèle un solo show en 2016. Deux fois nominée aux BAFTA, ses films ont reçu plusieurs récompenses lors de festivals internationaux.
Les œuvres de Kapwani Kiwanga ont déjà été présentées au Centre Georges Pompidou (FR), au Glasgow Center of Contemporary Art (UK), au Museum of Modern art de Dublin (IE), à la Biennale internationale d'art contemporain d'Almeria (ES), Salt Beyoglu à Istanbul (TK), à la South London Gallery (UK), au Jeu de Paume à Paris (FR), au Kassel Documentary Film Festival (DE), au Kaleidoscope Arena Rome (IT) et à Paris Photo (FR).