flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
To Breathe: Bottari – Edition de tête
Kimsooja [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Livres & éditions d'artistes [tous les titres]
 Kimsooja To Breathe: Bottari Edition de tête
Edité par Franck Gautherot et Seungduk Kim.
Textes de Dan Graham, Yongwoo Lee, Michel Mossessian, Seungduk Kim... ; entretien avec Kimsooja.
paru en juillet 2013
édition anglaise
20,2 x 26,2 cm (relié, sous jaquette pelliculage holographique)
240 pages (ill.) + bottari tissé + sac nylon
50.00 €
en stock
 
Edition de tête de la monographie de Kimsooja, accompagnée d'un bottari et d'un sac siglé aux couleurs du Pavillon coréen de la 55e Biennale de Venise.
Pour le Pavillon coréen de la 55e Biennale de Venise, dont elle recouvre la totalité des ouvertures d'un film translucide diffractant la lumière, à l'intérieur duquel est amplifiée la respiration de l'artiste, Kimsooja développe les métaphores du bottari (baluchon traditionnel coréen) et de la couture, fils conducteurs de son travail à partir desquels elle interroge depuis trois décennies les problématiques de localisation et de déplacement, de migration et d'exil, de guerre, de rapport à l'espace et au temps, de limite entre le dedans et le dehors, etc.
Abondamment illustrée, cette monographie documente l'installation et revient sur les œuvres emblématiques de Kimsooja à travers des textes inédits de Dan Graham, Yongwoo Lee, Michel Mossessian, Seungduk Kim (commissaire du Pavillon) et d'un entretien avec l'artiste, ainsi que d'une anthologie de textes reproduits de Sang-hwan Bak, Ingrid Commandeur, Ricky D'Ambrose, Doris von Drathen, Bernhard Fibicher, Antonio Geusa, Jonathan Goodman, Steven Henry Madoff, Leigh Markopoulos, Rosa Martinez, Laeticia Mello, Hyungmin Pai, Kimsooja, Sung Won Kim, Robert C. Morgan, Francesca Pasini, Oliva Maria Rubio, Barry Schwabsky, Susan Sollins, Harald Szeemann et Hoi-seok Yang.
Edition limitée à 30 exemplaires.

Monographie également disponible en édition courante.
Née en 1957 à Taegu, Corée du sud, Kimsooja vit et travaille à New York, Paris et Séoul. La renommée de son travail – installation, performance, vidéo, photographie – est internationale. Artiste nomade ayant fait de l'exil et du voyage le nœud de son travail, Kimsooja développe une réflexion sur le thème du déplacement de soi et des autres. Son œuvre, ouverte à différentes lectures (minimalisme, nomadisme, féminisme, bouddhisme, art politique...), transcende les cultures, les géographies et même le temps en reliant des éléments et des états apparemment irréconciliables de la condition humaine : nature et culture, tradition asiatique et modernité occidentale, mouvement et immobilité, action et contemplation, individualité et multitude, affirmation et effacement de soi, dans une démarche qui relève moins du jeu dialectique que de la recherche d'un état d'équilibre délicat, à travers la conscience de l'artiste, à la fois auteur, sujet et instrument de l'expérience du monde.