flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Tight: Repeating Boredom / Hall / Privaat
Rita McBride & Koenraad Dedobbeleer [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
 Rita McBride & Koenraad Dedobbeleer Tight: Repeating Boredom / Hall / Privaat
Graphisme : Luc Derycke & Thomas Desmet.

Publié par le Frac Bourgogne avec la MER Paper Kunsthalle vzw, Gand, la Kunsthalle Bern et le Mu.ZEE, Ostend.
paru en 2009
édition anglaise
19,5 x 28,5 cm (relié)
208 pages (ill. coul.)
39.00 € 25.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-9-076979-8-61
EAN : 9789076979861
en stock
(derniers exemplaires
disponibles !)
 
Ce livre d'artiste est un élément de la collaboration artistique des sculpteurs Rita McBride et Koenraad Dedobbeleer initiée par le Frac Bourgogne sous la forme d'une exposition à Dijon en 2008 qui a été développée à la Kunsthalle Bern et au Mu.ZEE d'Ostende (2009). L'ouvrage présente les réponses à la fois communes et personnelles des deux artistes dans les différents contextes d'exposition à Dijon, Berne et Ostende.
Rita McBride, dont les œuvres, d'une grande diversité, traitent l'art, le design et l'architecture comme autant de révélateurs du monde actuel, a reproduit une forme de station-service dite de « toit-abri » à partir d'une photographie. Koenraad Dedobbeleer a choisi de déplacer la charpente en bois d'une sous-pente d'un immeuble d'habitation. Sablière, chevrons, entrait, sont fabriqués à l'identique et assemblés dans l'espace.
Chaque artiste a produit une riche documentation photographique montrant ses sources d'inspiration. Chaque ensemble se déploie de manière chronologique tel un récit de voyage pour converger vers les vues d'exposition.
Rita McBride (née en 1960 à Des Moines, États-Unis) et Koenraad Dedobbeleer (né en 1975 à Halle, Belgique) ont un intérêt commun pour les formes issues du réel. L'un et l'autre procèdent souvent à l'analyse d'éléments architecturaux ou de mobiliers urbains, autant de structures qui organisent l'espace. Leur déplacement et détournement dans le lieu d'exposition témoignent d'une approche sensible des formes, d'un questionnement sur leur réception et d'une réflexion sur leur histoire, leurs conditions de production économiques ou industrielles.

Voir aussi Koenraad Dedobbeleer.