les presses du réel

Mumbai 04.02.1996 (2 vinyl LP)

Amelia Cuni - Mumbai 04.02.1996 (2 vinyl LP)
Après le remarquable enregistrement de son concert de 1992 au Festival Parampara de Berlin, Black Truffle poursuit sa précieuse documentation sur le travail de la chanteuse italienne basée à Berlin Amelia Cuni, l'une des grandes représentantes contemporaines du Dhrupad, le plus ancien style de musique vocale classique d'Inde du Nord encore existant, avec trois longs ragas magnifiquement enregistrés en concert à Bombay en 1996.
Enregistré en concert au Vishweshwarayya Hall de Bombay, Mumbai. 04.02.1996 présente trois ragas s'étirant sur presque une heure et demie de musique. Commençant par le serein Raga Lalit, Cuni s'attarde pendant plus de vingt-cinq minutes sur le mouvement d'ouverture de l'alap, accompagnée uniquement par le tanpura, sa voix limpide mais incarnée passant d'une exposition gracieuse dans un tempo libre à des variations de plus en plus dynamiques, s'élevant progressivement dans le registre. Elle est ensuite rejointe par le maître joueur du tambour pakhawaj Manik Munde pour les sections dhrupad et dhamar du raga, le son résonnant du tambour et son exploration constante du cycle complexe de 14 temps servant parfaitement les développements mélodiques extatiques de Cuni. Sur le Raga Bhairav, plus solennel, l'alap de Cuni, qui s'étend à nouveau sur une face entière du disque, est particulièrement remarquable pour ses notes tenues puissantes et sa maîtrise des mouvements microtonaux de la hauteur. Après le retour de Munde pour un autre mouvement rythmique complexe de dhamâr, le disque s'achève avec la vivacité du Raga Alhaiya Bilaval, dont le mode a, pour l'auditeur occidental, une dimension résolument « majeure ».
Les applaudissements nourris qui ont salué la performance sont reflétés dans une vaste sélection de coupures de presse contemporaines de l'enregistrement, qui démontrent le succès de Cuni auprès des critiques indiens. Présenté dans une luxueuse pochette contenant des photographies couleur de Cuni réalisées par la célèbre photographe de mode australienne Robyn Beeche (qui a résidé en Inde au début des années 1990), Mumbai. 04.02.1996 est un document d'une grande beauté et un témoignage émouvant de la capacité de la musique à traverser les frontières nationales et culturelles.
Amelia Cuni (née à Milan, vit et travaille à Berlin) est une chanteuse, compositrice et performeuse. Elle a vécu plus de dix ans en Inde, suivant l'apprentissage de quelques-uns des représentants les plus respectés de la musique hindoustani. Devenue spécialiste du chant Dhrupad (l'une des rares chanteuses occidentales de musique classique indienne, elle est par ailleurs l'une des rares chanteuses féminines de style Dhrupad, traditionnellement réservé à des duos de frères) et de la danse Kathak, elle décide par la suite de conjuguer ses connaissances musicales traditionnelles à la musique expérimentale, multipliant les collaborations avec de nombreux artistes et compositeurs contemporains. Elle a interprété – avec Werner Durand – les 18 Microtonal Ragas: Solo 58 de John Cage, issus des Song Books (1970). Elle enseigne le chant indien au conservatoire de Vicence en Italie.
 
paru en octobre 2022
 
38.00
 
en stock
Amelia Cuni : autres titres




 haut de page