les presses du réel

Paysage du paysageNicolas Poussin, Claude Le Lorrain, Sébastien Bourdon

Les différentes dimensions du paysage – mental, culturel et idéologique, réel et pictural – dans la peinture française du XVIIe siècle.
À travers plusieurs paysages emblématiques de Poussin, du Lorrain, de Bourdon et de leurs contemporains du XVIIe siècle, ce livre fait apparaître ce que l'auteur propose de désigner comme le paysage du paysage. À savoir le paysage mental, culturel, idéologique, entrelacé au paysage réel ou représenté, et co-constitué par lui. Les représentations discursives naguère dominantes, formées par la littérature artistique, la théorie de l'art et l'esthétique, tendaient à absolutiser et à réifier le paysage. Comme nous y incitent nombre de recherches, il faut désormais le considérer davantage comme un espace relationnel, pluriel – une Oïkologie, où s'articulent étroitement, simultanément ou successivement, d'autres champs.
La « philosophie naturelle » permet ainsi d'envisager la question des météores et des divers accidents atmosphériques chez Nicolas Poussin ; la littérature spirituelle réformée est rapprochée de la peinture de Sébastien Bourdon ; un certain nombre de discours mais aussi de pratiques, sociales, agraires, économiques, politiques et diplomatiques, constituent le cadre de référence dans lequel certains des tableaux du Lorrain ont été produits. Le paradoxe de ce paysage ainsi construit, dénaturalisé, culturalisé, est l'existence qu'il semble reprendre, s'imposant avec la force à nouveau de l'évidence voire de la violence en renversant la relation de l'objet (paysage) à son sujet premier, le spectateur.
Publié avec la collaboration de Laurence Bertrand Dorléac – Centre d'Histoire de Sciences Po.
 
2022 (parution prévue au 2e trimestre)
édition française
17 x 24 cm (broché)
 
ISBN : 978-2-37896-232-6
EAN : 9782378962326
 
à paraître


 haut de page