Fermeture estivale du 7 au 22 août inclus (les commandes passées après le 4 août seront traitées en priorité dès notre retour – merci pour votre patience !)
les presses du réel

Dévorés de rêvesLuis Buñuel – Más que nunca ou todo es absolutamente realizable

Philippe Lafosse - Dévorés de rêves
Un roman expérimental qui mêle étude critique, pamphlet politique, ode lyrique, avec l'ambition de tisser en un flux ininterrompu de pensée toutes les dimensions de l'œuvre et de la vie de Buñuel.
C'était un temps où on croyait que Luis Buñuel était mort en 1983 au Mexique, une époque de soumissions, début du vingt et unième siècle, 2009 ou 2010, peut-être 2012, 2013. Surréaliste et pamphlétaire, tissant intime et politique, Dévoré de rêves nous replonge dans ce passé de collaboration où tant d'hommes et de femmes survivaient sans espoir.
Des films les plus célébrés aux plus négligés, tout Buñuel est là, décrit, analysé, minutieusement donné à voir, dans ce qui n'est en rien un essai pour cinéphiles mais un récit, une fiction documentée de vérité. Tout don Luis est là, subversif, tendre et fécond, dans ce rêve éveillé dévoré de multiples intrusions ; on l'entend, on le suit sans complaisance à travers son siècle, se demandant quoi accepter, à quelles conditions continuer. Le cinéaste est vivant et présent. Comme le sont les fantômes, et désormais la démocratie directe et la solidarité.
Si Philippe Lafosse a écrit son livre en tournant sciemment le dos à la distance critique de la monographie traditionnelle, c'est parce que, à ses yeux, elle n'aurait pas rendu justice aux traits fondamentaux de l'œuvre et de la vie de Buñuel: l'engagement surréaliste et l'engagement politique, tous deux radicaux et maintenus sans tiédir jusqu'à la mort. Contre la distance critique, Philippe Lafosse s'est jeté dans l'écriture romanesque, fondant ensemble l'œuvre et la vie, pour ressusciter Buñuel, aujourd'hui.
Philippe Lafosse (1959-2012) était écrivain, cinéaste et journaliste. Il a réalisé deux films de long métrage : La Cucaracha (Emmanuèle et les mutants...), avec Pascale Nandillon, Laurent Terzieff, Romain Goupil (2001), et Dites-moi quelque chose, avec Jean-Marie Straub (2010). Il a écrit et publié deux livres, L'Étrange cas de madame Huillet et monsieur Straub (2007) et Maintenant dites-moi quelque chose (2010). Compagnon de route des débuts des éditions Independencia, il y a dirigé avec Cyril Neyrat l'édition des Écrits de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet (2012).
Conception graphique : Vincent He-Say.

Publié par Independencia.
 
paru en mai 2014
édition française
16,5 x 20,5 cm (broché)
384 pages (1 ill. n&b)
 
19.00
 
ISBN : 979-10-90683-07-5
EAN : 9791090683075
 
en stock


 haut de page