les presses du réel

New York Electronic, 1965 (vinyl LP)

Angus MacLise - New York Electronic, 1965 (vinyl LP)
Les premiers travaux électroniques de MacLise.
En novembre 1965, Angus MacLise, âgé de 27 ans, quitte le Velvet Underground pour explorer d'autres contrées : des expérimentations basées sur des drones (notamment avec Tony Conrad, très présent sur l'album, et John Cale) et des compositions purement électroniques. Miraculeusement sauvegardées par Gerald Malanga, ces archives, qui témoignent de directions musicales largement méconnues et ouvrent de nouvelles perspectives pour l'ensemble de l'œuvre de MacLise, sont à présent disponibles, uniquement en vinyle.
Percussionniste, compositeur, mystique et poète, batteur du Velvet Underground lors des premiers mois d'existence du groupe, Angus MacLise (né en 1938 à Bridgeport, Connecticut, décédé en 1979 à Katmandou), proche de Fluxus (il a participé à la revue cc V TRE éditée par George Brecht and George Maciunas), est l'un des membres fondateurs du légendaire Theatre of Eternal Music / Dream Syndicate, aux côtés de La Monte Young, Tony Conrad et John Cale, collectif ayant posé les fondations de la musique minimaliste dans les années 1960
 
paru en octobre 2014
 
22.00
 
momentanément indisponible
 
Angus MacLise : autre titre



 haut de page