les presses du réel

Hemlock Stone (CD)

Richard Orton - Hemlock Stone (CD)
Le label Persistence of Sound célèbre le compositeur britannique Richard Orton avec une sélection de musiques électroacoustiques et de pièces composées à l'aide de l'ordinateur, couvrant l'ensemble de sa carrière, de Kiss (1968), utilisant des bandes magnétiques et des microphones de contact, à Three Monoliths: No.1 The Hemlock Stone (2004), utilisant des outils développés par le CDP, un collectif de compositeurs à l'origine d'une vaste collection de logiciels de traitement du signal en temps non réel.
Code de téléchargement inclus.

Richard Orton (1940-2013) est un compositeur, musicien et professeur de musique, précurseur de la musique électronique au Royaume-Uni, fondateur du premier studio de musique électronique universitaire du pays, auteur de textes fondamentaux sur la composition pour bandes, développeur de logiciels ayant permis de démocratiser la musique assistée par ordinateur, et membre membre fondateur de l'ensemble de musique électronique Gentle Fire, avec Hugh Davies et Graham Hearn, ainsi que du Monteverdi Choir.
Orton est né à Derby et, après avoir étudié à l'école de musique de Birmingham et travaillé comme professeur de musique spécialisé dans le Staffordshire, arrive à York en 1967 en tant que diplômé de Cambridge pour créer le premier studio et cours de musique électronique universitaire du Royaume-Uni. À York, il est responsable de la production initiale du studio (Kiss) et compte Trevor Wishart, Denis Smalley, Andrew Bentley, Jonty Harrison, Archer Endrich et Martin Wesley-Smith parmi ses premiers élèves. Au milieu des années 1970, Orton organise une série de concerts combinant la musique électroacoustique avec le cinéma, la poésie sonore, la danse et diverses formes de performance à York et, en 1981, il publié un texte fondamental sur la composition sur bande à l'intention des enseignants et des élèves du secondaire, Electronic Music for Schools. Au cours de ses trois décennies à York, il joue un rôle déterminant dans la promotion et la supervision de la transition de la musique sur bande analogique à la composition assistée par ordinateur. Orton est le fer de lance de la démocratisation de la musique électronique par l'informatique domestique au milieu des années 1980, créant des logiciels en tant que cofondateur du Composers Desktop Project en 1986 et introduisant la technologie musicale en tant que discipline à l'université la même année. Membre fondateur de l'Electroacoustic Music Society of Great Britain (EMAS, qui deviendra plus tard le Sonic Arts Network), il est l'un des rédacteurs fondateurs de la revue de technologie musicale Organised Sound dans les années 1990. Ses talents de compositeur et d'interprète dépassent largement le cadre de la musique électroacoustique, son œuvre comprenant des pièces pour orchestre, orchestre de chambre, voix, piano, cordes, bois, cuivres et guitare. Orton est un membre fondateur de Gentle Fir, l'ensemble de musique électronique comprenant Hugh Davies et Graham Hearn, et du Monteverdi Choir. Orton est resté un compositeur actif et un collaborateur du CDP après sa retraite de l'Université de York en 1998. Ses archives sont conservées au Borthwick Institute for Archives de l'université
Mastering : Nima Aghiani.
Notes de Nicholas Melia.
Conception graphique : Matthew Young.
 
2023 (parution prévue au 1er trimestre)
 
16.50
 
à paraître
Hemlock Stone (CD)


 haut de page