Anne Dressen

 
Anne Dressen (née en 1976 à Paris) est commissaire d'exposition à l'ARC (Animation-Recherche-Confrontation), le département contemporain du Musée d'art moderne de Paris. Ses expositions interrogent les pratiques artistiques officieuses ou périphériques au regard des beaux-arts, notamment autour du son et du clip vidéo, de la copie et de la reproduction, de l'artisanat et du décoratif, ou encore de la pornographie, en lien étroit avec les études culturelles, postcoloniales et de genre. Citons ainsi parmi ses expositions : Off the Record (2004), Playback (2007), Sturtevant. The Razzle Dazzle of Thinking (2010), Seconde main (2010), La Demeure Joyeuse (2012), Decorum. Tapis et tapisseries d'artistes (2013) – également présentée à la Power Station de Shanghai –, La Passion selon Carol Rama (2014-2015) – une exposition itinérante conçue en collaboration avec le Musée d'art contemporain de Barcelone –, Medusa. Bijoux et tabous (2017), ou encore Trans (2019) au Frac Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux.
Anne Dressen a enseigné l'histoire de l'art contemporain et de l'art vidéo à l'École cantonale d'art de Lausanne (ECAL) entre 2011 et 2015 ainsi qu'à l'Art Center College of Design à Pasadena (Californie), en 2016. Ses essais et articles sont publiés dans des catalogues d'exposition, des livres d'artistes et des revues d'art tels qu'Artforum International, Frieze, Frog, Purple Magazine, Pétunia, Paris LA, The Exhibitionist, Flash Art International. En 2009, elle a obtenu la bourse de la Villa Medicis Hors les Murs pour une recherche autour de l'histoire et de la culture du faux dans la Chine ancienne et contemporaine. Elle fut nommée en 2014 par l'Independent Curators International (ICI) pour le Gerrit Lansing Independent Vision Curatorial Award.
 
Anne Dressen - Fluidités
2021
édition bilingue (français / anglais)
CEC (Centre d'édition contemporaine)
Anne Dressen et Nick Mauss échangent à propos de leur pratique curatoriale respective (et du monde dans lequel cette pratique s'inscrit), notamment de leurs questionnements concernant les hiérarchies établies par l'institution muséale entre les arts, entre les arts dits majeurs et mineurs, le « grand » art et les arts décoratifs, art et non-art.


 haut de page