Patrick Drevet

 
Patrick Drevet est né en 1956 et vit à Nantes depuis 1967. Il pense comme Alcuin que «  la langue est le fouet de l'air  » et que le corps est un champ (et un chant) de bataille. Il vit sous l'influence de ses amis (en tous genres) et aussi de Kafka, Simone Weil, Dostoïevski, Allain Leprest, Baudelaire, Lawrence d'Arabie, Albertine Sarrazin et quelques autres... Co-auteur d'articles et d'actions plus ou moins avouables, Quand la ville se tait est son premier livre.
 
Patrick Drevet - Quand la ville se tait - Chronique d\'une sidération, mars-juin 2020
2020
édition française
Centres d'art, musées, galeries & varia
La chronique d'une sidération, écrite au jour le jour depuis le début du confinement pour en saisir les formes et conséquences, accompagnée d'une contribution textuelle de Julien Coupat et alii.


 haut de page