Pol Bury

 
Pol Bury (né en 1922 à Haine-Saint-Pierre, Belgique, décédé en 2005 à Paris), peintre, sculpteur et écrivain, fut Régent de Cinématoglyphe du Collège de 'Pataphysique, a appartenu au groupe surréaliste Rupture, a participé à la revue Cobra puis s'est engagé sur la voie de l'abstraction géométrique avant d'abandonner la peinture de chevalet au profit de la sculpture avec ses Plans mobiles et Multiplans, réalisés au moment de la naissance de l'art cinétique. Il est également célèbre pour ses fontaines installées dans l'espace public à partir de la fin des années 1960 (à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence, au Solomon Guggenheim Museum à New York, au Palais-Royal, Cour d'Orléans à Paris, à Séoul pour les Jeux Olympiques de 1988, etc.).
Bury a développé, à partir du début des années 2000, une série de manipulations numériques d'images d'œuvres des grands maîtres de l'histoire de l'art, des « ramollissements virtuels » de nus symboliques renvoyant à la lenteur et à la dimension aléatoire qui caractérisaient ses sculptures mécaniques dans les années 1960, ainsi qu'à l'élément aquatique omniprésent dans ses travaux ultérieurs.
 
Pol Bury - Naked
French edition
Jannink - Prints
Silkscreen (120 numbered and signed copies limited edition).


 top of page