flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Une image du peuple – Gustave Courbet et la révolution de 1848
T. J. Clark [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Histoire de l'art [tous les titres] – collection Œuvres en sociétés [tous les titres]
T. J. Clark Une image du peuple Gustave Courbet et la révolution de 1848
Préface de Thomas Schlesser.
Traduit de l'anglais par Anne-Marie Bony et Françoise Jaouën (titre original : Image of the People: Gustave Courbet and the 1981 Revolution).

Publié avec le Centre d'histoire de Sciences Po.
paru en 2007
édition française
17 x 20 cm (broché)
336 pages (50 ill. n&b)
24.00 €
ISBN : 978-2-84066-214-3
EAN : 9782840662143
en stock
 
L'art pensé comme pratique sociale à travers l'œuvre et l'engagement de Courbet : réédition du classique de 1973, démontrant le lien indissociable entre le bouleversement radical imposé à l'art moderne par le peintre et un moment décisif de l'histoire.
Au moment de leur parution en 1973, les deux volets de l'étude de T .J. Clark, Une Image du peuple : Gustave Courbet et la révolution de 1848 et Le Bourgeois absolu. Les artistes et la politique en France (1848 à 1851) marquèrent un tournant pour les chercheurs, car ils apportaient, déclara The Spectator : « caution et légitimité à une certaine approche de l'histoire de l'art ».
Le présent ouvrage, devenu un classique, est consacré à la carrière de Courbet dans les quatre années qui suivent la révolution de 1848 ; il démontre que le bouleversement radical imposé à l'art moderne par le peintre est indissolublement lié à un moment particulier et décisif de l'histoire. Un enterrement à Ornans et Les Casseurs de pierre, entre autres, trahissent la volonté de Courbet de s'adresser au grand public ; ils renvoient aussi à la bataille des images et des pamphlets qui se déroule dans les campagnes entre 1849 et 1850, à la politique paysanne, de plus en plus énigmatique, et aux relations de classe, déconcertantes et menaçantes.

« Cette nouvelle traduction présente l'avantage d'être richement illustrée (...), replace par ailleurs le livre dans une perspective historiographique (...) et permet avant tout de relire un ouvrage dont la libre écriture invente une façon originale et constructive d'associer l'histoire sociale et l'histoire de l'art. »
Jérôme Bazin, Genèses
Nouvelle traduction de l'essai de T. J. Clark publié par Art édition en 1991.

Voir aussi Gustave Courbet.
Professeur d'art moderne à l'université de Berkeley (Californie), Timothy James Clark (né à Bristol en 1943) a largement contribué à bâtir une histoire sociale de l'art. Il est notamment l'auteur de The Absolute Bourgeois: Artists and Politics in France, 1848-1851 (1973), The Painting of Modern Life: Paris in the Art of Manet and his Followers (1984), Farewell to an Idea: Episodes from a History of Modernism (1999) et The Sight of Death: An Experiment in Art Writing (2006).