flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Nicolas Schöffer [tous les titres]
Éditions du Griffon [tous les titres] Monographies & catalogues [tous les titres]
Nicolas Schöffer <!---->
Textes de Jean Cassou, Guy Habasque, Jacques Ménétrier.
paru en 1963
édition anglaise
24 x 30 cm (relié, couv. toilée sous jaquette)
152 pages (12 ill. coul. et 208 ill. n&b) + vinyle 45t
68.00 €
ISBN : 978-2-88006-913-1
EAN : 9782880069131
en stock
 
Monographie de référence, avec une introduction de Jean Cassou, deux essais de Guy Habasque et Jacques Ménétrier : le livre « cinétique » mythique, composé de pages transparentes, de pages dépliantes, etc., avec de nombreuses illustrations dont un ensemble de photographies de Robert Doisneau et la pièce musicale Spatiodynamisme de Pierre Henry (d'après les improvisations et enregistrements effectués en 1954 dans l'atelier de Nicolas Schöffer à partir de ses sculptures, une musique destinée à la sonorisation cybernétique de la Tour Spatiodynamique de Saint-Cloud) sur disque vinyle 45 tours.
Egalement disponible en édition française, ainsi qu'en édition de tête avec lithographie originale.
Sculptures cybernétiques, tours spatiodynamiques, musique visuelle... Nicolas Schöffer, artiste français d'origine hongroise (1912-1992), fut un pionnier dont le travail est un étonnant trait d'union entre les artistes d'avant-garde et les technologies multimédia actuelles qui font le quotidien des nouvelles générations.
Après des études aux Beaux-Arts de Budapest et un doctorat en Droit, il vient s'installer à Paris en 1936 où il traverse les mouvements du surréalisme et de l'art abstrait. Il opère en 1948 une profonde rupture qui va le conduire à créer ce qu'il nomme un art cybernétique. Dès les années 1950, il introduit l'interactivité et la programmation dans ses créations sculpturales, architecturales et urbanistiques, et crée les premières œuvres multimédia interactives avec de jeunes créateurs comme Pierre Henry ou Maurice Béjart. Il innovera également dans l'art vidéo (1961), la musique, la pédagogie, le spectacle interactif et les pratiques sociales, tout en développant une œuvre écrite sur l'évolution de la société au travers des pratiques créatives.