flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Josh Smith & Sophie von Hellermann [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Livres & éditions d'artistes [tous les titres]
 Josh Smith & Sophie von Hellermann <!---->
Edité par Josh Smith et Anne Pontégnie.
Textes de Franck Gautherot, Anne Pontégnie, Josh Smith, Sophie von Hellermann.
paru en avril 2010
textes en anglais et en français
15,5 x 21,5 cm (relié)
162 pages (162 ill. coul. et n&b)
20.00 €
ISBN : 978-2-84066-387-4
EAN : 9782840663874
en stock
 
Ce catalogue / livre d'artistes reproduit en fac-similé le carnet dans lequel Sophie von Hellermann et Josh Smith ont dessiné pendant l'installation de leur première exposition en duo.
Rassemblant des vues de l'exposition et les correspondances entre les deux artistes et les commissaires, le livre documente une confrontation et un dialogue entre deux artistes qui, appartenant à la même génération et partageant une approche de la peinture comme processus de création continue, renouvellent l'espace pictural avec des projets radicalement différents.
Publié à l'occasion de l'exposition de Josh Smith et Sophie von Hellermann au Consortium, Dijon, de septembre à novembre 2009, et au Museum Dhondt-Dhaenens, Deurle, d'avril à juin 2010.
Ancien assistant et collaborateur régulier de Christopher Wool, Josh Smith (né en 1978, vit et travaille à New York) est d'abord devenu célèbre pour une série de tableaux dont son propre nom était l'unique motif, un geste d'auto-promotion ironique en même temps qu'un travail sur la multiplication des symboles de l'individualité. Opérant une réappropriation de certains clichés de la peinture moderne dans des formes empruntées à l'expressionisme abstrait et au dessin animé, ses travaux sériels, qui mêlent dessin au trait, collage manuel et reproduction mécanique, réinterrogent la distinction entre original et copie, ainsi que le système hiérarchique qui fait le tri entre œuvres majeures et œuvres mineures pour mettre en évidence le mouvement même de la création.
Dans un monde de flux incessants, de marchandises et d'images, Smith parvient à proposer un flux alternatif, qui vient rompre la répétition du même. L'authenticité n'est pas à chercher du côté d'une subjectivité triomphante dont la signature et l'expressivité marqueraient le retour, mais d'une recherche frénétique où sujet et œuvre se coproduisent et se modifient sans cesse.

Comme d'autres artistes de sa génération, Sophie von Hellermann (née en 1975 à Munich, vit et travaille à Londres) s'autorise à puiser dans l'histoire de la peinture et des libertés progressivement acquises pour creuser sa voie singulière. A partir cet espace, l'artiste utilise la peinture comme un instrument qui lui permet tout à la fois de s'approprier et de s'absenter de la réalité.
Les tableaux de Sophie von Hellermann condensent chacun une histoire, parfaitement contenue dans les limites du cadre, mais trouée de l'intérieur. Ces espaces vides donnent leur pouvoir d'évocation à ses œuvres, une capacité à absorber d'abord le regard avant d'ouvrir l'imaginaire et la mémoire de la sensation. Les sujets de sa peinture, essentiellement narrative, sont à l'intersection d'une histoire personnelle et d'une histoire collective qui nourrit son imaginaire, sans qu'une frontière bien définie existe entre les deux. Une exécution rapide et une production abondante, un style désinvolte, des narrations qui confondent son expérience quotidienne et des situations rencontrées dans la fiction ou dans l'histoire, un amalgame permanent entre le trivial et le grandiose sont autant d'instruments qu'elle utilise pour transgresser toutes les règles de la bienséance picturale.

Voir aussi Josh Smith ; Sophie von Hellermann.