flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Oui, non, peut-être
Pierre Joseph [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
Pierre Joseph Oui, non, peut-être
Textes de Nicolas Bourriaud, Marie de Brugerolle, Florence Derieux, Liam Gillick, Pierre Joseph, Stéphanie Moisdon, David Perreau, Eric Troncy, Elisabeth Wetterwald.

Conception graphique : M/M (Paris).

Publié avec M/M (Paris) (avec le concours du CNAP).
paru en novembre 2011
édition française
25 x 28 cm (relié, couv. toilée en défonce, tranches imprimées)
448 pages (480 ill. coul.)
45.00 €
ISBN : 978-2-84066-319-5
EAN : 9782840663195
en stock
 
Luxueuse monographie rétrospective / catalogue raisonné.
Première monographie d'une figure majeure de la scène artistique depuis la fin des années 1980, cet ouvrage regroupe sur quelque 450 pages l'ensemble des œuvres de Pierre Joseph, des premières expositions collectives devenues mythiques comme « Les Ateliers du Paradise » à ses tous derniers travaux, en passant par les différentes déclinaisons de ses célèbres Personnages à réactiver. Abondamment illustré, le livre présente les premiers textes critiques autour des principales problématiques artistiques des années 1990, ainsi que les écrits de l'artiste qu'il a pu produire dans différentes publications ou à l'occasion de conférences.
Aussi discret qu'influent, Pierre Joseph (né en 1965 à Caen, vit et travaille à Paris) mène depuis la fin des années 1980 un travail pionnier autour des questions du savoir et de sa transmission, de la production et de l'évolution des formes, des langages et des modes de pensée (ou plutôt de leur incertitude), qui a profondément marqué la pratique des artistes de sa génération. Inventeur, au début des années 1990, avec Dominique Gonzalez-Foerster, Philippe Parreno et Bernard Joisten, de “dispositifs à créer des images” basés sur un principe de fonctionnement en groupe à géométrie variable, il est l'un des premiers à avoir introduit dans la sphère artistique, en modifiant le rapport du spectateur à l'œuvre et à l'exposition, des problématiques relatives à l'écologie, à la réalité virtuelle, aux jeux de rôle, aux nouveaux modes de communication ou encore au cinéma.
« Le travail de Pierre Joseph est traversé par un projet ambitieux : faire de l'exposition d'art une véritable “zone du possible” où objets, images et êtres humains cohabiteraient, espace à l'intérieur duquel les rapports entre les gens et les contacts avec les choses se transformeraient pour devenir à la fois ludiques et productifs, générateurs de “possibilités de vie”. » – Nicolas Bourriaud