John Ruskin

 
John Ruskin (Londres, 1819 – Coniston, 1900), écrivain, historien et critique d'art, réformateur social, est l'auteur d'une œuvre immense, peu connue du public français. Fervent défenseur de Turner, inspirateur des préraphaélites, arpenteur passionné de Venise, partisan infatigable de la justice sociale, il a profondément et durablement influencé des écrivains, des architectes, des mouvements artistiques et des hommes politiques aussi divers que Tolstoï, Gandhi, William Morris, le Bauhaus, Gaudi, Proust et Frank Lloyd Wright.

Voir aussi Cynthia Gamble & Matthieu Pinette : L'œil de Ruskin – L'exemple de la Bourgogne.
 
John Ruskin - Les deux chemins
2011
édition française
Les presses du réel – Histoire de l'art – Œuvres en sociétés
L'ouvrage dans lequel Ruskin explore les rapports entre la création artistique et la production industrielle, entre l'artiste et son matériau, et démontre le lien indissociable entre la formation des artisans, l'éducation esthétique du grand public et les chefs-d'œuvre de l'art européen.


 haut de page