flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Iran 1970
Gabriele Basilico [tous les titres]
Humboldt Books [tous les titres]
Gabriele Basilico Iran 1970
Textes de Luca Doninelli, Gabriele Basilico, Giovanna Calvenzi.

Conception graphique : Teresa Piardi, Maxwell studio.
paru en mai 2015
édition bilingue (anglais / italien)
17 x 21 cm (broché, couv. à rabats)
80 pages (55 ill. n&b)
18.00 €
ISBN : 978-88-908418-7-3
EAN : 9788890841873
en stock
 
Un voyage photographique de la Yougoslavie à l'Iran dans les années 1970.
À l'été 1970, Gabriele Basilico décide de quitter Milan en Fiat 124, destination Kaboul. Le voyage vers l'Inde est alors un rite de passage pour la génération hippie, et Basilico projette de réaliser une série de photos afin de les vendre à la presse magazine. Les vicissitudes du voyage l'écarteront de ses plans initiaux mais Basilico gardera précieusement les clichés de ce séjour dans ses archives personnelles. À de nombreuses reprises, le photographe milanais avait pensé s'en servir pour un livre. Comme Luca Doninelli l'écrit dans son introduction, cet ouvrage est du «  Basilico pré-Basilico », un reportage qui s'étend de la Yougoslavie à la Turquie puis à l'Iran – destination finale de ce périple – et par lequel nous assistons aux prémisses d'une vocation future. La postface de Giovanna Calvenzi, compagnonne de route de Gabriele durant ce voyage, retrace le récit de cette aventure qui eut lieu à une époque de liberté sans précédent.
Gabriele Basilico (Milan, 1944-2013) est considéré comme un des maîtres de la photographie contemporaine. Après un diplôme d'architecte en 1973, il dédie sa vie à la photographie. Les mutations du paysage actuel, la forme et l'identité urbanistique sont autant de champs de recherches privilégiés. « Milano ritratti di fabbriche » (1978-1980) est son premier travail consacré aux espaces périphériques industriels. En 1984-1985, il prend part à la Mission Photographique de la DATAR, projet mis en place par le gouvernement français et confié à un groupe de photographes internationaux dans le but de représenter la transformation du paysage rural national. En 1991, il couvre une mission à Beyrouth, alors dévastée par quinze années de guerre civile. Basilico a été honoré de nombreux prix et ses œuvres sont exposées au sein de prestigieuses collections privées et publiques, en Italie et dans le monde entier. Durant sa carrière, il aura publié près de soixante ouvrages issus de ses propres travaux.

Voir aussi : Gabriele Basilico & Dan Graham.