flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Robert Breer
 
Né en 1926 à Detroit, Robert Breer est décédé en 2011 à Tucson. Après des études d'art à l'université de Stanford, Robert Breer débute une carrière de peintre. En 1949, il emménage à Paris et rejoint la galerie Denise René. En 1952, il réalise son premier film, ce qui l'amène, à partir de 1959, à cesser de peindre et à créer ses premiers mutoscopes (sur le modèle du procédé cinématographique breveté au XIXe siècle). De retour aux Etats-Unis, il s'installe à New York et, à partir de 1965, expose ses sculptures en mouvement à la galerie Bonino. En 1970, il initie et co-réalise avec le groupe E.A.T le pavillon américain Pepsi pour l'Exposition Universelle d'Osaka (Japon). D'abstraits, ses films deviennent plus éclectiques à partir de 1971, intégrant des images rotoscopées et des photographies. En 1973, il commence à enseigner le cinéma à Cooper Union, New York.
Une première rétrospective lui est consacrée au Whitney Museum en 1980. Une importante exposition itinérante lui rend hommage en 2011 (Floats, CAPC Bordeaux en 2010, Robert Breer, a retrospective, Baltic Centre for Contemporary Art, Gateshead et Musée Tinguely, Bâle, en 2011).
 

 
2013
édition bilingue (français / anglais)
Frac Franche-Comté – Collection Abécédaires
Un film d'animation réalisé par Robert Breer en 2000 : un abécédaire (A to Z) haut en couleur et plein d'humour jouant sur les sonorités et le rythme, dans la droite ligne des flip-books et productions cinématographiques expérimentales de l'artiste.