Fermeture estivale du 7 au 22 août inclus (les commandes passées après le 4 août seront traitées en priorité dès notre retour – merci pour votre patience !)

Victor Papanek

 
Designer, enseignant et auteur, Victor J. Papanek est né en 1923 à Vienne, en Autriche. En 1939 après l'Anschluss de l'Autriche à l'Allemagne nazie, il fuit vers les États-Unis. Formé en architecture à la Cooper Union de New York, Papanek a affirmé avoir été l'apprenti de Frank Lloyd Wright à la fin des années 1940 et avoir travaillé brièvement avec un autre architecte autrichien émigré, Frederick Kiesler. Au début de sa carrière, il devient un disciple et un allié de Richard Buckminster Fuller, qui écrit la préface de la première édition en langue anglaise de son ouvrage plus important, Design for the Read World. Human Ecology and Social Change (1971). Les idées novatrices de ce livre et sa critique sans concession de la culture contemporaine du design, axée sur le profit, ont d'abord divisé la communauté du design. Mais, au fil des années, cet ouvrage polémique a connu un énorme succès : traduit dans plus de 20 langues et publiée dans le monde entier, il reste l'un des livres de design les plus lus à ce jour.
Au cours de sa carrière, Victor Papanek a appliqué les principes d'un design socialement responsable dans des projets de collaboration avec des étudiants diplômés en design et des communautés locales, en collaborant pour des organisations telles que l'UNESCO et l'Organisation mondiale de la santé. Il a considéré le design comme un outil politique dans les nations récemment décolonisées ainsi que dans les communautés périphériques en Europe et aux États-Unis. Il a enseigné, entre autres, à l'Ontario College of Art, à la Rhode Island School of Design, à l'Université de Purdue, au California Institute of the Art, au Kansas City Art Institute.
Outre l'influent Design for the Real World, les publications de Papanek (coécrites avec James Hennessey) comprennent Nomadic Furniture I (1973), Nomadic Furniture II (1974) et How Things Don't Work (1977). Il est également l'auteur de Design for Human Scale (1983) et de The Green Imperative (1995).
Il est mort à Lawrence (Kansas) en 1998.

(lien externe : papanek.org)
 
Victor Papanek - Design pour un monde réel
2021
Les presses du réel – Critique, théorie & documents – Design/Théories
à paraître
Réédition critique en français d'un ouvrage absolument précurseur et fondamental pour l'inclusion des problématiques sociales, environnementales et des enjeux de durabilité dans les démarches de conception : le manifeste d'une reconfiguration radicale du domaine du design, de ses formes mais surtout de sa mission.


 haut de page