Suely Rolnik

 
Philosophe, psychothérapeute et critique d'art, Suely Rolnik est professeur au Centre de recherches sur la subjectivité de l'université de São Paulo. Elle enseigne également dans le cadre du programme d'études indépendantes du musée d'art contemporain de Barcelone. Elle articule ses recherches en arts autour de l'interface politique clinique. En 2007, les Empêcheurs de penser en rond publient Micropolitiques, ouvrage que Suely Rolnik et Félix Guattari ont écrit ensemble. Elle a écrit Schizoanalyse et anthropophagie pour le livre Gilles Deleuze, une vie philosophique (Empêcheurs de penser en rond, 1998). Elle a enfin écrit avec Corinne Diserens un ouvrage référent sur l'artiste brésilienne Lygia Clark : Nous sommes le moule. À vous de donner le souffle. Lygia Clark, de l'œuvre à l'événement (musée des Beaux-Arts de Nantes, 2005) ; on lui doit également l'édition, sous la forme d'un coffret de dix DVD, d'un ensemble d'entretiens autour des pratiques expérimentales de Lygia Clark (Archive pour une œuvre-événement – Projet d'activation de la mémoire corporelle d'une trajectoire artistique et son contexte, 2011).
 
Suely Rolnik - Manifeste anthropophage / Anthropophagie zombie
2011
édition française
BlackJack éditions - Pile ou face
Un dialogue entre deux appropriations singulières du concept d'anthropophagie à deux moments historiques clés : une nouvelle traduction du poème culte et fondateur de la modernité brésilienne d'Oswald de Andrade, prônant l'ingestion symbolique du colonisateur et de sa culture, publiée en regard d'une analyse par Suely Rolnik d'une expérience anthropophagique contemporaine dévoyée dans le contexte du capitalisme financier.


 haut de page