Lee Yil

 
Lee Yil (1932-1997), né à Gangseo, Pyeongannum-do (en actuelle Corée du Nord), est l'un des critiques d'art coréen les plus influents de l'après-guerre. Jusqu'à sa mort en 1997, il a enseigné l'histoire de l'art et la critique d'art à l'Université Hongik tout en continuant son travail de critique. Lee Yil a notamment écrit des articles sur la participation des artistes coréens à la Biennale de Paris ainsi que des essais et des monographies consacrés à l'art abstrait et expérimental coréen. Il a plus particulièrement accompagné les artistes du mouvement « Dansaekhwa » tels que Park Seo-bo, Ha Chong-hyun, Chung Sang-hwa, Chung Chang-sup, Yun Hyong-keun, Kim Tschang-yeul, Lee Kang-so, Kwon Youngwoo, Suh Seung-won et Choi Myung-young.
 
Lee Yil - Dynamics of Expansion and Reduction - Selected Writings on Korean Contemporary Art
2018
édition anglaise
Les presses du réel – Critique, théorie & documents – Hors série
Première publication majeure en anglais consacrée au critique et historien d'art coréen Lee Yil (1932-1997), ce recueil regroupe des textes d'esthétique, de théorie et d'histoire de l'art, écrits par le principal observateur du « Dansaekhwa », la peinture monochrome coréenne d'après-guerre. Il rassemble également des essais et des préfaces monographiques ayant permis de mettre en avant les travaux d'artistes actifs depuis la fin de la guerre de Corée jusqu'au milieu des années 1990.


 haut de page