flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Duchamp – By Hand, Even / À la main, même / Mit der Hand, sogar
Helen Molesworth [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Avant-gardes [tous les titres] Hors série [tous les titres]
Helen Molesworth Duchamp By Hand, Even / À la main, même / Mit der Hand, sogar
Edité par Stefan Banz.
Préface de Stefan Banz.

Publié avec la Kunsthalle Marcel Duchamp.
2017 (parution prévue au 4e trimestre)
édition trilingue (français / anglais / allemand)
10,5 x 14 cm (relié, couv. toilée)
138 pages (14 ill. coul.)
20.00 €
ISBN : 978-2-84066-978-4 / 978-3-903153-98-1
EAN : 9782840669784 / 9783903153981
à paraître
 
Dans ce brillant essai, Helen Molesworth analyse, avec passion et rigueur, la signification du retour du « fait à la main » dans l'œuvre tardive de Duchamp. Elle place – de façon inédite – ce changement de paradigme fondamental au cœur d'une recherche scientifique.
L'essai d'Helen Molesworth « Duchamp : À la main, même » a paru pour la première fois en anglais dans le catalogue de son exposition devenue mythique, Part Object / Part Sculpture qui eut lieu du 30 octobre 2005 au 26 février 2006 au Wexner Center for the Arts à Colombus dans l'Ohio. Une précédente version « Eros and the Readymade », se trouve dans l'ouvrage dirigé par Stephen Melville Lure of the Object. Dans ce texte appelé à faire date, l'auteure ne se contente pas de lever le mystère qui planait sur le sens du retour du fait à la main dans les travaux tardifs de Duchamp, mais elle explicite également, de façon passionnante et rigoureuse, le concept présidant à ce changement de paradigme. Sans ces recherches décisives, un grand nombre de thèses ne seraient certainement pas ce qu'elles sont.
En effet, depuis l'étude monographique de William Camfield Marcel Duchamp : Fountain et de la thèse (non publiée) de Michael Taylor “Blind Man's Bluff:” Marcel Duchamp's Fountain and the Critical Reception of the Readymades, 1913–1968, le retour du fait à la main dans l'œuvre de Duchamp est un sujet récurrent. Mais c'est avec le brillant essai de Molesworth, qui parait pour la première fois ici dans une édition trilingue, que cet aspect fondamental est au cœur d'une étude scientifique. L'auteure montre ainsi comment les trois Objets érotiques – Feuille de vigne femelle (1950), Objet-dard (1951) et Coin de chasteté (1954) – ont directement influencé la décision prise par Duchamp de faire répliquer ses Ready-mades à la main et, en même temps, quelle est la relation qu'ils entretiennent avec son œuvre maîtresse Étant donnés: 1° la chute d'eau, 2° le gaz d'éclairage… (1946-1966). Molesworth établit également d'admirables parallèles entre Le Grand verre (La mariée mise à nu par les célibataires, même, 1915-1923) et les Ready-mades des années 1910. Par ailleurs, elle fait aussi remarquer que l'apparition du Readymade coïncide avec celle de la production à la chaine dans l'industrie de masse.
Stefan Banz
Helen Molesworth est née en 1966 à New York. Elle a étudié l'histoire de l'art à la Cornell University à Ithaca, New York. Elle a été directrice et curatrice de l'Amelie A. Wallace Gallery à la State University de New York, Old Westbury, curatrice pour l'art contemporain au Harvard Art Museum, Cambridge, Massachusetts, cheffe curatrice d'expositions au Wexner Center for the Arts à Columbus, Ohio, et curatrice en chef à l'Institute of Contemporary Art, Boston. Elle est, depuis 2014, curatrice en chef au Museum of Contemporary Art, Los Angeles.