flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
OpticalSound n° 01
OpticalSound [tous les numéros]
  OpticalSound
paru en octobre 2013
édition française
17 x 24 cm (broché)
244 pages (ill.)
15.00 €
ISBN : 978-2-821600-55-3
EAN : 9782821600553
en stock
 
Premier numéro de la revue qui redessine les frontières entre musique expérimentale et art contemporain. Avec Gee Vaucher, Stephen Wright, Coil, Glassbox, Claude Lévêque, Mabel Tapia, Franckdavid, Société Réaliste, Raphaële Jeune, Élodie Lesourd, Agnès Joffray, Robert Hampson, Sandy Amerio…
Optical Sound participe depuis 1997 au mixage interdisciplinaire, produit sans distinction projets de musiciens-artistes-graphistes-commissaires, disques, dvd's, badges, sérigraphies, éditions limitées, interfaces, expositions… Sans dogme ni chapelle, il se dessine la cartographie d'un territoire animé par un réseau serré d'intervenants qui travaillent en cooptation, par le truchement des productions, des rencontres, du partage des données et des énergies.
Ici une revue, ni fanzine, ni manifeste : OpticalSound 01 qui lutte à sa manière contre la standardisation des objets du monde, l'allégeance de l'information et de la critique à l'argent et aux médias. Au sommaire de ses 244 pages : Gee Vaucher, Stephen Wright, Coil, Glassbox, Claude Lévêque, Mabel Tapia, Franckdavid, Société Réaliste, Raphaële Jeune, Élodie Lesourd, Agnès Joffray, Robert Hampson, Sandy Amerio… La difficulté aujourd'hui n'est pas de penser ou de créer, mais de diffuser et de se financer. L'émiettement et la virtualisation des données participent à la mise à nu du tout et engendrent le rien. L'économie – même de survie – occupe l'espace central de l'art et la périphérie bascule dans la précarité. Le ciel étoilé se fissure, l'étau se resserre. L'art quitte l'art… Un art dégagé du monde de l'art… Ce numéro est en grand écart, entre deux continents sous pression, dont la dérive et l'émancipation réciproque ne seront pas le résultat d'un séisme brutal mais d'un lent et douloureux arrachement. Nous sommes dans cette phase de transition : chaotique, complexe, angoissante, dévastatrice mais nécessaire. OpticalSound est une surface de fixation, une zone de plaisir, un développé incertain.
Issue du label du même nom, une structure hybride et atypique qui dessine ses propres frontières entre musique expérimentale et art contemporain, OpticalSound est une revue d'artiste – ni fanzine, ni manifeste – qui lutte à sa manière contre la standardisation des objets du monde, l'allégeance de l'information et de la critique à l'argent et aux médias.