flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Relâche – Dernier coup d’éclat des Ballets suédois
Carole Boulbès [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Arts de la scène & arts sonores [tous les titres] – collection Nouvelles scènes [tous les titres]
Carole Boulbès Relâche Dernier coup d’éclat des Ballets suédois
paru en avril 2017
édition française
19 x 23,5 cm (broché)
672 pages (44 ill. coul. et 281 n&b)
32.00 €
ISBN : 978-2-84066-844-2
EAN : 9782840668442
en stock
 
Combinant documents et essai historique, Carole Boulbès propose aux lecteurs un album critique retraçant la genèse de Relâche, le seul ballet dadaïste de l'histoire de la danse. L'ouvrage évalue l'impact du spectacle sur le milieu artistique français en restituant le contexte historique qui a transformé la collaboration de Picabia-Satie-Börlin en événement unique.
Ce livre vient combler une lacune : aucune étude approfondie n'avait encore été consacrée à Relâche de Francis Picabia et Erik Satie, dernier Ballet suédois présenté sur la scène du théâtre des Champs-Élysées, en décembre 1924.
Cet oubli est d'autant plus surprenant que ce strip-tease en deux actes annonçait brillamment les happenings des années 1960 et les performances actuelles. Avec ses décors aveuglants et ses injures, Relâche est le seul ballet dadaïste de l'histoire de la danse.
Tout en prenant appui sur les correspondances de Francis Picabia avec Erik Satie, Rolf de Maré et René Clair, l'auteur accorde une place importante aux articles de presse ainsi qu'aux affiches, réclames et cartes postales d'époque.
Grâce à cet album critique, le lecteur est immergé dans le Paris artistique et mondain des années folles, au coeur de la musique et de la danse, du music-hall et du cinéma, peu avant l'ouverture de l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes.
Historienne et critique d'art, Carole Boulbès est l'auteur d'une thèse d'Arts et Sciences de l'Art sur Les écrits esthétiques de Francis Picabia, entre révolution et réaction (1907-1953). Spécialiste des avant-gardes dadaïstes et surréalistes, elle est notamment l'auteur de Picabia, le saint masqué (Jean-Michel Place, 1998) et a dirigé la réédition de ses écrits aux éditions Mémoire du Livre.
Elle a participé à la rétrospective Picabia, singulier idéal qui s'est tenue au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, ainsi qu'à l'exposition Cher peintre au Centre Georges Pompidou, en 2002. Elle a dirigé le colloque international Femmes, attitudes performatives, aux lisières de la performance et de la danse organisé avec l'Ecole nationale supérieure d'art de Nancy en 2012.
Ses textes sur l'art moderne et contemporain paraissent régulièrement dans Art press depuis le début des années 1990 et ont été publiés dans de nombreux catalogues monographiques.