flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Early Experimental Electronic Music 1954-72 (2 vinyl LP)
Henri Pousseur [tous les titres]
Sub Rosa [tous les titres]
Henri Pousseur Early Experimental Electronic Music 1954-72 (2 vinyl LP)
paru en mars 2016
2 vinyles noirs, pochette dépliante
10 pistes (2'55 / 6'27 / 10'19 / 3'09 / 13'45 / 20'41 / 7'51 / 3'59 / 8'51 / 20'34)
épuisé
 
Les premiers travaux expérimentaux et compositions électroniques de Henri Pousseur, qui débuta en 1954 à l'âge de 25 ans au sein des studios radiophoniques de Cologne, où Stockhausen créa ses pièces les plus illustres.
Initié à la musique d'avant-garde au cours de ses études aux Conservatoires de Liège et de Bruxelles, Henri Pousseur (né en 1929 à Malmédy, Belgique) participe activement, dès le début des années 1950, au mouvement sériel le plus radical, nouant aussi d'étroits contacts avec Karlheinz Stockhausen et Luciano Berio. Il fonde alors le studio de Bruxelles et l'association Musiques Nouvelles, dont émergera l'ensemble instrumental du même nom.
Débutant en 1960 une collaboration, qui ne s'arrêtera plus, avec Michel Butor, il s'éloigne de l'orthodoxie de la musique sérielle, qu'il qualifie de « restreinte », pour se plonger dans la recherche d'une réintégration organique d'autres éléments syntaxiques et stylistiques, qui s'ouvre à l'histoire culturelle, à la politique, aux genres musicaux populaires...
Il s'attache aussi à la question de la pédagogie musicale et enseigne notamment à l'Université et au Conservatoire de Liège, dont il devient directeur en 1975, après avoir fondé dans la même ville le Centre de Recherches musicales de Wallonie. Il préside à la naissance, dans les années 1980, de l'Institut de pédagogie musicale de Paris (future Cité de la Musique), et fonde la revue Marsyas.
Henri Pousseur, décédé en 2009 à Bruxelles, est l'auteur de quelques 200 partitions, de nombreux articles et de plusieurs livres.

Voir aussi Marianne Pousseur ; Pauline Oliveros & Ensemble Musiques Nouvelles.