flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Black Transparency – The Right to Know in the Age of Mass Surveillance
Metahaven [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Monographies et livres d'artistes [tous les titres]
 Metahaven Black Transparency The Right to Know in the Age of Mass Surveillance
paru en janvier 2016
édition anglaise
12,8 x 20 cm (broché)
288 pages (100 ill.)
22.00 €
ISBN : 978-3-95679-006-5
EAN : 9783956790065
en stock
 
Le projet « Black Transparency » mis en place par le collectif néerlandais Metahaven, qui conçoit le design graphique comme un outil politique, questionne la notion de transparence à l'heure de la mondialisation de l'information. Cet ouvrage opère des connexions entre transparence et design, architecture et pop culture à travers les recherches de Metahaven sur la technologie, les structures de l'information, internet et ses réseaux.
« Si vous voulez libérer une société, vous n'avez qu'à lui donner accès à internet » déclara un jour un dirigeant de Google. Mais comment libérer une société qui vit déjà avec internet ? Officiellement, les gouvernements modernes adhèrent aux idéaux conjoints de la transparence institutionnelle et de la vie privée. En réalité, alors que les citoyens sont sujets à la surveillance de masse, les pratiques gouvernementales restent incontrôlées. Une nouvelle génération a choisi internet comme outil pour défendre le droit à une gouvernance sans secrets. De Bradley Manning et WikiLeaks à LulzSec et aux Anonymous, de l'Initiative islandaise pour la Modernisation des Médias jusqu'aux révélations d'Edward Snowden, une coalition s'est formée qui met à jour les secrets de l'État moderne. L'histoire se complexifie encore quand une démocratie ouverte s'oppose à une transparence « noire », et lorsqu'une rupture géopolitique entre l'Occident et la Russie devient une ligne de démarcation pour lanceurs d'alertes et activistes cherchant l'asile politique. Quand la transparence de l'un devient la propagande de l'autre.
Basé à Amsterdam, Metahaven est un collectif de recherche et de design aux préoccupations à la fois politiques et esthétiques. Qu'ils soient commissionnés ou autonomes, les projets graphiques provocateurs de Metahaven constituent un reflet de problématiques politiques et sociales actuelles. Ce soutien de Wikileaks a vu son travail publié et exposé dans le monde entier.