flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Art Orienté Objet – Marion Laval-Jeantet & Benoît Mangin
Chloé Pirson [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
Chloé Pirson Art Orienté Objet Marion Laval-Jeantet & Benoît Mangin
Préface de Claude d'Anthenaise.
paru en décembre 2013
édition française
19,5 x 25,5 cm (broché, couv. à rabats)
144 pages (ill. coul.)
19.00 €
ISBN : 978-2-84066-671-4
EAN : 9782840666714
en stock
 
Rassemblant une série de travaux inédits et les œuvres emblématiques du duo d'artistes, cette monographie analyse et met en perspective une démarche artistique singulière, radicalement engagée dans le débat écologique, qui interroge la perméabilité entre les règnes et les espèces, explorant un autre type de relation entre l'homme, l'animal et la nature.
En 2011, la performance « Que le cheval vive en moi » marque un tournant dans l'œuvre de Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin (Art Orienté Objet) et les pose à l'avant-garde de la scène artistique internationale. Le parti pris écologique radical de s'injecter du sang animal pour assurer symboliquement la survie des espèces menacées incarne le devenir-autre comme une reconnaissance et un respect profond de l'altérité. En usant du vivant pour défendre sa préservation et au-travers d'installations récentes, le duo poursuit sa vocation de veilleur du monde et décline l'hybride animal comme un acte politique, un engagement militant en un Jardin des délices revisité.
En 2013, Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin investissent le musée de la Chasse et de la Nature. En insérant dans les collections permanentes une quarantaine de leurs œuvres (installations, objets, vidéos et photographies) – dont certaines inédites et créées spécialement pour l'exposition – Art Orienté Objet explore un autre type de relation entre l'homme, l'animal et la nature. Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin se placent aux antipodes d'une conception statique ou cartésienne du monde. Leur démarche interroge la perméabilité entre les règnes, entre les espèces, entre les mondes animal et humain. Elle tend à contester la réalité des frontières biologiques. L'exposition propose un troublant prolongement artistique aux derniers développements de la science. Art Orienté Objet n'exalte pas la toute-puissance de l'homme et sa capacité (virtuelle) d'asservissement total de la nature.
Publié à l'occasion de l'exposition personnelle des artistes au musée de la Chasse et de la Nature, Paris, du 22 octobre 2013 au 2 mars 2014.

Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin se sont réunis en 1991 pour créer Art Orienté Objet. Artiste et metteur-en-œuvre en dialogue permanent, ils sont passionnés par les sciences du vivant, et par celle du comportement en particulier : de l'éthologie à l'ethnopsychiatrie. Depuis quinze ans, ils ont réalisé de nombreuses projections poétiques et étonnantes, fruits de leurs expérimentations, qui révèlent nos comportements face à l'existence et à l'environnement. Leurs œuvres prennent des formes esthétiques variées (installation, objet, vidéo ou photographie), dans lesquelles on retrouve la marque d'une présence animale familière et d'une mise en scène de leur propre existence.
Chloé Pirson est docteur en Histoire de l'Art. Elle se consacre à l'étude des patrimoines artistiques complexes au départ des modèles anatomiques (Corps à Corps. Les Modèles anatomiques entre art et médecine, Mare et Martin, 2009) jusqu'aux expressions actuelles conjuguant art et science. Son domaine de recherche est l'étude transdisciplinaire de l'image du corps, la sémiotique des représentations du corps anatomique ou médicalisé et du corps mis en scène.