flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Ongoing Becomings – Rétrospective 1989-2009
Renée Green [tous les titres]
JRP|Editions [tous les titres] Monographies de référence [tous les titres]
Renée Green Ongoing Becomings Rétrospective 1989-2009
Edité par Nicole Schweizer.
Textes de Nora Alter, Diedrich Diedrichsen, Renée Green, Kobena Mercer, Catherine Quéloz, Juliane Rebentisch, Gloria Sutton, Elvan Zabunyan.

Publié avec le Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne.
paru en 2009
édition bilingue (français / anglais)
23,8 x 28,6 cm (broché, sous jaquette)
160 pages (443 ill. coul.)
40.00 €
ISBN : 978-3-03764-031-9
EAN : 9783037640319
en stock
 
Le premier bilan du travail complexe et multiforme de l'artiste afro-américaine, en une dizaine de textes et quelques 450 illustrations.
Rassemblant une dizaine de textes et quelques 450 illustrations, cet ouvrage offre le premier bilan du travail complexe et multiforme de Renée Green. Couvrant une vingtaine d'années de réalisations dans des médias aussi variés que l'installation, le film, la photographie, le texte, etc., cette monographie entend replacer le travail de l'artiste afro-américaine dans un contexte plus large, offrir des clés de lecture de ses principales œuvres et interroger un certain nombre de problématiques soulevées par cette pratique.
Les essais réunis dans le livre explicitent et inscrivent les thèmes principaux de son travail (généalogie et mémoire, réutilisation des archives, mouvement et déplacement, spécificité du lieu, positionnement et perception) dans un perspective historique.

« Elégante et claire, l'édition parcourt vingt années d'installations documentaires réalisées à travers le monde (...). La qualité des essais, aussi bien que l'intelligence qui ressort de la conversation avec l'artiste, permet au lecteur (...) d'accéder au contexte culturel d'une démarche emblématique de cette génération d'artistes conceptuels visiblement inspirée du travail de terrain des ethnographes et proche intellectuellement de la pensée structuraliste d'un Michel Foucault, notamment en ce qui concerne son projet d'établir une généalogie des concepts visant des marginalités. »
Denis Gielen, Dits n° 13
Renée Green (née en 1958 à Cleveland, Ohio, vit et travaille à New York et à San Francisco) est artiste, écrivain, réalisatrice, professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne et membre consultant du programme d'étude indépendant du Whitney à New York.
Son œuvre visuelle, qui révèle la pluralité de ses moyens d'expression puisqu'elle se nourrit de ses lectures, de ses entretiens, de ses conférences, de ses écrits, de ses photographies, de ses films et de ses voyages, se situe dans le double héritage de l'art conceptuel et post-minimal et au cœur du discours critique du post-colonialisme.
Son travail prend souvent la forme d'installations complexes qui impliquent la participation des spectateurs. Des références géographiques, historiques ou architecturales se mêlent à des documents d'archive personnels (écrits, images, sons), constituant ce qu'Elvan Zabunyan nomme une « archive de soi ».