flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Sol LeWitt
 
Sol LeWitt (né en 1928 à Hartford, Connecticut) commence à exposer à New York au début des années soixante. Dès 1966, il participe à de nombreuses expositions collectives majeures d'art minimal et conceptuel : Primary Structures au Jewish Museum de New York (1966), When Attitudes Become Form à la Kunsthalle de Bern (1969). En 1967, Sol LeWitt écrit Paragraphs on Conceptual Art, texte fondamental sur l'art conceptuel, mouvement dans lequel l'artiste occupe une place majeure. Il énonce dans ses textes le postulat de toute la suite de son travail : l'œuvre n'est que l'illustration d'une idée, ni ses détails matériels, ni ses limites dans l'espace, n'ont d'importance. « L'idée devient la machine qui fabrique l'art ».
Bien que le dessin occupe une place très importante dans son travail, il est habituellement considéré comme un sculpteur. Les sculptures les plus caractéristiques sont basées sur le cube : constructions qui répètent et ordonnent une même unité en suivant des principes de progression géométrique. Son œuvre hérite de son expérience acquise auprès des artistes de l'art minimal : les formes sont posées à même le sol pour remettre en cause l'usage du socle dans la sculpture classique ; elles sont peintes en blanc, afin d'éliminer toute qualité de représentation et d'expression.
Les œuvres de Sol LeWitt font partie de collections de musées et privées les plus importantes à travers le monde et ses écrits restent à ce jour une référence majeure de l'art conceptuel.
L'artiste est décédé le 8 avril 2007 à New York.
 

 
1989
Yvon Lambert – Monographies et livres d'artistes
épuisé
Livre d'artiste sous la forme d'un album de douze planches en noir et blanc exécutées spécialement pour le projet.