Conférences sur l'Affinité de la Peinture avec le reste des Beaux-Artsprécédé par Jean-Philippe Antoine : Pour qui peindre et parler ? Un art de la conférence

sommaire
JEAN-PHILIPPE ANTOINE
POUR QUI PEINDRE ET PARLER ? UN ART DE LA CONFÉRENCE

I. Peintre et conférencier
2. L'art de la conférence : Morse, Londres et Coleridge
3. La rencontre des arts et des sciences : Athenaeum et Institutions
4. Peindre avec tous délais : « pourquoi les beaux-arts s'appellent-ils des arts ? »
5. Affinité et ressemblances de famille
6. Ressemblance, imitation, invention
7. Imiter, inventer, reproduire
8. Peindre, jardiner. Photographier ?
9. La différence de la peinture
10. Le clair-obscur, les mouvements oculaires, l'expérience des reproductions
11. Codicille (1) : peinture et télégraphie
12. Codicille (2) : châssis, crayon, daguerréotype


SAMUEL F. B. MORSE
CONFÉRENCES SUR L'AFFINITÉ DE LA PEINTURE AVEC LE RESTE DES BEAUX-ARTS

1. Première conférence
2. Deuxième conférence
3. Troisième conférence
4. Quatrième conférence


Copyrights
Index


 haut de page