flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Esthétique relationnelle
Nicolas Bourriaud [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents [tous les titres]Hors série [tous les titres]
Nicolas Bourriaud Esthétique relationnelle
paru en 1998
édition française
15 x 21 cm (broché)
128 pages
8.00 €
ISBN : 978-2-84066-030-9
EAN : 9782840660309
en stock
 
L'art comme un ensemble de pratiques à penser au sein d'une société relationnelle, que ces pratiques contribuent à faire émerger : le manifeste, traduit dans une quinzaine de langues, qui a renouvelé l'approche de l'art contemporain depuis les années 1990.
D'où vient cette obsession de l'interactif qui traverse notre époque ? Après la société de consommation, après l'ère de la communication, l'art contribue-t-il aujourd'hui à l'émergence d'une société relationnelle ?
Nicolas Bourriaud tente de renouveler notre approche de l'art contemporain en se tenant au plus près du travail des artistes et en exposant les principes qui structurent leur pensée : une esthétique de l'interhumain, de la rencontre, de la proximité, de la résistance au formatage social.
Son essai se donne pour but de produire des outils nous permettant de comprendre l'évolution de l'art actuel : on y croisera Felix Gonzalez-Torres, Louis Althusser, Rirkrit Tiravanija ou Félix Guattari, et la plupart des artistes novateurs en activité.
Voir aussi, du même auteur : Postproduction.
Commissaire d'exposition, écrivain, critique d'art et théoricien mondialement connu notamment pour le concept d'esthétique relationnelle, Nicolas Bourriaud (né en 1965), co-fondateur et co-directeur, avec Jérôme Sans, du Palais de Tokyo à Paris de 2000 à 2006, co-fondateur des revues Documents sur l'art (1992-2000) et Perpendiculaire (1995-1998), a été conservateur pour l'art contemporain à la Tate Britain, professeur à l'université de Venise, chef de l'Inspection de la création artistique à la direction générale de la création artistique du ministère de la Culture, directeur de l'Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris. Il dirige actuellement le centre de culture contemporaine la Panacée à Montpellier.