flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Gelatinosa Substancia (vinyl LP – Picture Disc)
Norscq [tous les titres]
Optical Sound [tous les titres]
 Norscq Gelatinosa Substancia (vinyl LP – Picture Disc)
Composé, réalisé et produit par Norscq.

Conception graphique : Olivier Huz.
paru en mai 2009
Picture Disc coul. et encre métallisée dans pochette PVC deluxe
Face A : 5 titres 22'12 / Face B : 5 titres 25'59
20.00 €
en stock
 
Le nouvel album de Norscq (The Grief / The Atlas Project).
« Quelle est l'ampleur de votre attention de nos jours ? Quand vous écoutez de la musique, votre téléphone portable sonne, le ping de votre e-mail tinte, même l'aspirateur interfére sur votre attention soutenue.
Mais quelques artistes vous absorbent encore totalement, asseyez-vous et concentrez le focus sur leur travail comme s'il s'agissait d'une nouvelle, ou d'un film. Le nouvel album de Norscq est comme cela, conçu comme un voyage à travers un paysage qui mixe musique concrète et rock, guitare typées expérimentales tout en étant très divertissantes. Pour re-situer Norscq il a fondé dans les années 80 le groupe français The Grief, ainsi que de nombreux projets parallèles. Pour ce projet Il a tissé une histoire de manière à ce que ce soit la bande sonore d'un film oublié (de Véronique Ruggia), intitulé « Gelatinosa Substancia », Norscq l'aurait découvert quelque part dans un grenier en Bretagne.
Sa musique développe cette longue histoire à travers les titres de l'album, pas uniquement à l'aide de mots mais aussi dans des changements constants de structures sonores. La Dark Electronica est un moyen d'obtenir des riffs singuliers et norscq n'a rien contre les constructions Funk Rock. Certains moments rappellent Four Tet, voir même les mélanges suggestifs de Fatboy Slim.
« Il est vrai que les douces amertumes… » commence avec un couplet beatnick (« You dig ? You dig ! »), puis s'aère vers une série de boucles et atmosphères, pour ensuite enchainer sur des battements, et continuer sa lente progression. J'ai aussi l'impression que Norscq adore la joyeuse et bruyante anarchie des Marimba Mexicains quand il place en début d'album un field recording ramené d'un de ses voyages. Les titres plus sombres fonctionnent aussi : « En ce temps là… » distille des accords de guitare dans une atmosphère menaçante, accompagné du trombone plein de caractère de Joël Lainé. Pour terminer Il n'y a pas de titre typique, vous avez juste à vous asseoir et prendre l'œuvre toute entière. »
Clive Bell, Wire Magazine
Edition limitée à 500 exemplaires.

Pré-écoute : optical-sound.bandcamp.com/album/gelatinosa-substancia-os-029.
Voir aussi : Pierre Beloüin, Yann Jaffiol & Norscq ; The Grief.