flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Jacques Sivan
 
Le chantier poétique de Jacques Sivan (1955-2016) est certainement l'un des plus passionnant qu'il nous est donné d'explorer. Inventeur d'une écriture motléculaire (une écriture désaffublée des conventions et des codes contre lesquels l'auteur nous invite à résister), Jacques Sivan réinvente une langue qui reflète la complexité plurielle du monde tout en témoignant de son rapport au monde, de son expérience de vivre. Ici la poésie est pensée en action.
Avec Vannina Maestri et Jean-Michel Espitallier, il a créé et dirigé la revue Java. Il a publié dans les principales revues de poésie contemporaine (TXT, la Revue de Littérature Générale, Quaderno, Il Particolare, EC/ARTS, Doc(k)s, Action poétique, la Res Poetica, etc.) et multiplié les lectures publiques et interventions performatives ainsi que les collaborations avec des artistes (comme avec la cinéaste Marie Poitevin et le musicien Cédric Pigot). Il est notamment l'auteur de Machine Manifeste (Léo Scheer, 2003), Le Bazar de l’Hôtel de ville (Al Dante, 2006), Raymond Roussel : L'allée aux Lucioles / Les corps subtils aux gloires légitimantes (Les presses du réel, 2008).

Voir aussi Jacques Sivan & Charles Pennequin ; Cédric Pigot & Jacques Sivan.
 

 
2019
Les presses du réel – Littérature
à paraître
L'œuvre testamentaire de Jacques Sivan : une poésie en action, visuelle et typographique dans laquelle la personnalité l'auteur s'incarne au travers du personnage central, Arborijake, cyborg aborigène parlant la langue originelle et celle à venir. Un ouvrage sur le corps et sa réincarnation par le langage, objectif de cette mission partagée par le poète et son lecteur.

2017
Al Dante – Poésie & littérature
Un important choix de textes écrits entre 1983 et 2016, sorte de bibliothèque portative qui permet d'appréhender toute la singularité de l'œuvre de Sivan. Les préfaces en ouverture nous offrent quelques pistes de lecture pour mieux aborder cette poésie hors du commun, notamment en pointant les liens affirmés entre cet univers poétique et ceux d'ainés tels que Denis Roche, Raymond Roussel, Charles Olson, Maurice Roche ou Marcel Duchamp…

2015
Al Dante – Poésie & littérature
Le journal de la traversée de la ville de Smara par un narrateur nommé « l'acteur géographique ». Ce texte de Jacques Sivan continue de développer son écriture « motléculaire », explorant les potentialités visuelles et phonétiques de la langue.

2012
Al Dante – Poésie & littérature
Dans ce récit, Jacques Sivan invente une autre planète, peuplée comme la Terre d'individus mortels. Il dresse le portrait de quelques-uns, d'une langue fragmentée et comme brouillée sous l'effet de cet autre univers. Une mise en abyme de notre monde doublée d'une investigation du langage.

2008
Al Dante – Poésie & littérature
S'inscrivant dans la tradition d'une réflexion sur l'œuvre totale en littérature, Jacques Sivan propose, avec Similijake, un récit métagraphique en couleur composé de superpositions d'images issues du domaine de la communication visuelle, de collages d'écritures informatives, de jeux typographiques…

2006
Les presses du réel – Avant-gardes
Deux études sur le lien entre la langue, l'art et le réel dans le travail de Duchamp.